Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne

Blogue orthophonie , par

16 novembre 2016 - 16:32

Votre enfant a des difficultés d’apprentissage? Avez-vous pensé à l’orthophonie?

Votre enfant a des difficultés d’apprentissage?

Avez-vous pensé à l’orthophonie? 

 

Il y aurait environ 10 à 15% d’enfants d’âge scolaire qui présenteraient des difficultés d’apprentissage. L’orthophoniste évalue le langage (oral et écrit) et parfois même les mathématiques afin d’aider à déterminer la nature de plusieurs difficultés scolaires telles que : la dyslexie/dysorthographie, la dyscalculie ou le trouble de langage. À l’âge scolaire, les difficultés de langage passent souvent inaperçues (ne sont pas toujours visibles) et se manifestent davantage dans les apprentissages scolaires. Mais, comment peut se manifester les difficultés langagières à l’école?

Voici quelques manifestations :

  • L’élève ne comprend pas tous les mots/concepts de français ou de mathématiques (ex. moins que, plus que, encadre, etc.).
     
  • Il a des difficultés avec les mots abstraits (mots qu’on ne peut pas voir/toucher) (ex. adorable, persévérant, amitié, etc.).
     
  • Il a de la difficulté avec le concept de temps (mois, jours, année, avant-midi/après-midi, lire l’heure, etc.).
     
  • Il a de la difficulté à comprendre les consignes longues et complexes (avant de, après avoir, etc.).
     
  • Il a de la difficulté à écouter l’enseignant jusqu’à la fin de ses explications (surtout si elles sont longues).
     
  • Il a des difficultés avec les inférences (à lire entre les lignes), les non-dits, les expressions, les blagues ou l’ironie (ex.  « Félicitations! », mais pour reprocher à quelqu'un une bêtise). 
     
  • Il a de la difficulté à formuler ses idées, à expliquer, à argumenter, etc.
     
  • Lorsqu’il raconte, il est nécessaire de lui poser des questions afin de saisir ce qu’il nous dit.
     
  • Il ne peut exprimer clairement sa pensée.
     
  • Il peut présenter des hésitations dans son discours.
     
  • Il utilise des mots génériques (ex. chose, affaire, ça, truc, etc.).
     
  • L’élève peut rester quelques erreurs de prononciation (ex. « krain » (train), « estraordinaire » (extraordinaire)) et retranscrit les erreurs qu’il fait lorsqu’il parle (ex. seval (cheval), krain (train)).
     
  • Il a des difficultés à faire des phrases longues ou complexes sans faire d’erreurs (ex. « Elle a donné un coup de pied pour la grenouille à s’en va » (pour que la grenouille s’en aille).
     
  • Il fait des erreurs dans ses structures de phrases lorsqu’il écrit.
     
  • Il a de la difficulté à écrire clairement ses idées, donc à faire une production écrite.
     
  • Lors de sa composition (écriture), il écrit souvent les mêmes mots.
     
  • En compréhension de lecture, il éprouve de la difficulté à répondre aux questions qui ne sont pas textuellement dans le texte (difficultés avec les questions à réagir).
     
  • Difficultés à se souvenir/à mémoriser plusieurs informations à court terme.

Votre enfant n’a pas les difficultés énumérées ci-haut, mais a des difficultés en lecture et/ou écriture? Il est peut-être dyslexique/dysorthographique (à lire dans mon prochain blogue)!

 

annemariearguin@hotmail.com
https://www.facebook.com/annemariearguinmpo/?fref=ts
http://www.annemariearguinmpo.ca/

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: