Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne

Blogue Huiles essentielles & bien-être , par

25 octobre 2017 - 10:32

L'univers des parfums : l'éveil des sens!

PUR me permet d’avoir cette opportunité et cette liberté de découvrir de belles entreprises québécoises. Dernièrement, j’ai visité La Grange du Parfumeur qui m’a transporté dans l’univers des parfums, des émotions et des souvenirs… J’y ai vécu une expérience unique à cette toute première boutique-fabrique de parfums québécois. De plus, La Grange du Parfumeur est située dans une de mes régions préférées du Québec, les Cantons de l’Est.

 

LA PUISSANTE MÉMOIRE OLFACTIVE

Tout d’abord, je dois vous raconter ma première expérience avec les huiles essentielles qui m’a démontré à quel point la mémoire olfactive est puissante. C’était avec un flacon d’Ylang Ylang. Lorsque j’ai respiré cet aromate pour la première fois, j’ai tout de suite fait un lien avec mon enfance «Ça me rappelle quelque chose!». Après quelques minutes à chercher, je me suis rappelé que cette odeur était reliée à mon opération des oreilles lorsque j’avais 5 ans. Les médecins m’avaient endormi avec un masque dans lequel, on respirait une odeur similaire. Ce n’était probablement pas le cas, mais mon cerveau a fait cette association directement.

Il est bien connu que lorsque l’on respire des odeurs, celles-ci sont directement envoyées à une partie spécifique de notre cerveau qui est responsable des émotions. Ce phénomène vient alors s’inscrire dans notre «bibliothèque de la mémoire» qui en garde ensuite un bon ou un mauvais souvenir, c’est propre à chacun.

Tout comme mon souvenir avec l’huile essentielle, je suis certaine que vous aussi avez des senteurs reliées à votre enfance.

«TOUTE HISTOIRE COMMENCE AVEC UN PARFUM...»

Pour Alexandra Bach (propriétaire de la parfumerie), la création de parfums semble être le médium absolu qu’il lui a permis d’extérioriser son potentiel intérieur. Vous verrez dans la vidéo ci-jointe, toute la passion qu’elle partage. De plus, la façon qu’elle pratique son art est pour moi remarquable. Tel que mentionné dans l’article de la Presse où je les ai découvert pour la première fois, elle y relate ceci: « Je travaille dans l’authenticité. Je prends le temps de formuler, j’écris à la main mes idées, tout se fait dans la lenteur.» Une façon de faire hors du commun dans cette ère où tout ne va jamais assez vite! Lors de ma visite j’aurais aimé discuter avec cette dernière mais, l’engouement était à son comble, les gens semblaient bien fascinés et ce n’est que partie remise!

Lorsque nous entrons dans La Grange du Parfumeur, nous sommes immédiatement enivrés par l’univers du créateur-parfumeur. Je vous invite à visionner cette magnifique vidéo où nous prenons encore plus connaissance des intentions d’Alexandra.

 

 

LE SYNTHÉTIQUE VERSUS LE NATUREL

Le fait de se parfumer engendre plusieurs avantages pour la santé et selon moi, cela contribue aux petits bonheurs de la vie quotidienne. En plus de profiter des merveilleux arômes de la nature, nous profitons du même coup des nombreuses vertus, tout en respectant l’être humain et la nature.

La création d’un parfum naturel est un processus de plusieurs mois où l’on mélange des jus uniquement à partir d’extraits naturels : huiles essentielles, résines végétales, absolus, hydrolats et en utilisant des alcools végétaux de qualité, souvent biologiques.

En ce qui concerne les parfums synthétiques, les études démontrent qu’ils sont remplis d’ingrédients qui peuvent irriter et causer des allergies, des migraines, des problèmes de peau et des symptômes asthmatiques. On retrouve environ 3000 produits chimiques utilisés dans la fabrication des fragrances pour les parfums, les désodorisants et sans oublier tous les produits d’hygiène personnelle. D’ailleurs, les produits indiquant «sans parfum» ou «non parfumé» peuvent quand même contenir une fragrance, le tout accompagné d’un agent masquant qui empêche le cerveau de saisir l’odeur.

Il est cependant possible d’avoir de réactions cutanées même si les parfums sont naturels, mais personnellement, je préfère les porter sur mes vêtements et mes cheveux.

Maintenant, je vous invite à faire le tour de votre maison. Combien avez-vous trouvé de produits odorants? C’est surprenant n’est-ce pas?

D’être conscientisé est déjà en soi un grand pas. Maintenant, c’est un jour à la fois et ce, même pour moi!

Que vos sens s’éveillent vers les doux arômes de la nature.

 


À bientôt !
Kathrine

 

 

PUR vivre avec sa vraie nature

 

 

 

 

WWW.VIVREPUR.COM

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: