Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 mai 2018 - 14:57 | Mis à jour : 15:06

Ce montant servira à soutenir la réalisation d'un projet évalué à 155 000 $, lequel s'intitule « Montmagny, ses jeunes, ses entreprises et ses projets en innovation ».

Chaudière-Appalaches : 85 000 $ pour stimuler l'innovation ouverte et la technologie

Amélie Carrier

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

Dans le cadre du programme NovaScience 2017-2018, volet 3 (soutien aux initiatives de partenariat), le gouvernement du Québec a accordé, jeudi le 3 mai dernier, une aide financière de 85 000 $ dans la région de la Chaudière-Appalaches, plus précisément à la MRC de Montmagny, afin de soutenir la réalisation d'un projet évalué à 155 000 $. Ce dernier s'intitule « Montmagny, ses jeunes, ses entreprises et ses projets en innovation ».

À lire également :

Le programme NovaScience favorise une plus grande compréhension des sciences et de la technologie par les jeunes et le grand public, ainsi que la formation d'une relève dans ces domaines.

Il comporte trois volets, soit le soutien aux organismes, le soutien aux projets et le soutien aux initiatives de partenariat.

Concrètement, le projet permettra à la MRC de Montmagny de mettre en place une stratégie d'introduction aux technologies de l'information (TI) selon cinq axes d'intervention, notamment par la tenue d'ateliers de sensibilisation en TI auprès des jeunes de la MRC, la réalisation de projets d'innovation ouverte avec les entreprises et les experts du milieu, ainsi que la création de maillages avec des établissements scolaires de même que des centres technologiques et de recherche.

« L'initiative annoncée aujourd'hui en Chaudière‑Appalaches reflète le dynamisme des acteurs régionaux et leur volonté de stimuler l'innovation ouverte et la technologie auprès des entreprises et de la relève de la région », de souligner la députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière‑Appalaches, Dominique Vien.

Le député de Côte‑du‑Sud et whip adjoint du gouvernement, Norbert Morin, et la députée Dominique Vien, ont procédé à cette annonce au nom de la vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Dominique Anglade.

« Par l'entremise de ce volet du programme NovaScience, notre gouvernement s'est engagé à soutenir des projets de partenariat au sein des milieux communautaires et de l'éducation, afin de favoriser davantage l'intérêt de la relève québécoise et des femmes pour les sciences et la technologie. De telles initiatives renforceront également l'entrepreneuriat scientifique et technologique au Québec », de commenter Dominique Anglade.

En tout, vingt initiatives de partenariat représentant des investissements de 3 793 496 $, dont 2 007 975 $ en contributions gouvernementales, ont été sélectionnées au terme de trois appels de projets lancés au cours de l'année 2017‑2018 dans le cadre du programme NovaScience, volet 3 (soutien aux initiatives de partenariat).

Précisons que dans le cadre de la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation 2017‑2022 intitulée « Oser innover », le programme NovaScience sera bonifié de 8,55 millions de dollars pour les années 2017-2018 à 2021-2022.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.