Publicité
5 mai 2019 - 04:00

LE GARAGE FINA GRENIER ET VEILLEUX

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN

Photo de la station service qui se trouvait au coin de ce qu'on appelait alors le boulevard Dionne (6e avenue) et de la rue Saint-Henri (17e rue) dans le secteur ouest, en 1958, alors que le propriétaire était M. Victor Veilleux. On y vendait de l'essence et on offrait le service de mise au point et de changement d'huile. On y vendait aussi les pièces habituelles dans ce genre d'établissement: pointes, bougies, batteries, prestone, pneus, etc. On pouvait également laver votre auto et on faisait aussi le service et la réparation générale. Sa devise était: «Où que vous soyez, nous y serons rapidement» et son numéro de téléphone était le 765, ce qui signifie qu'on y faisait aussi du remorquage. Par la suite, cette station service a été opérée, entres autres, par M. Marie-Louis Thibodeau, par M. Armand Nadeau, M. Langis Caron, M. Martin Busque et par M. Jean-Paul Blais et le sous-sol a servi comme atelier de débosselage avec M. Jean-Marie Grégoire. Les derniers locataires qui ont opéré un garage à cet endroit ont été «Aubin & Dionne» (Roger Aubin et Pierre Dionne). Ce bâtiment existe encore mais n'est plus en exploitation depuis plusieurs années. La propriété est actuellement à vendre. Il y a de moins en moins de stations services à Saint-Georges, elles ont été remplacées par des stations libre-service souvent jumelées à des dépanneurs.

Photo du fonds Claude Loubier. Texte et recherche de Pierre Morin.


 Fondée en 1992, la Société Historique Sartigan est un organisme à but non-lucratif,
financé par les dons, dont la mission est la protection, l'interprétation, la valorisation
et la diffusion du patrimoine de Saint-Georges et de ses environs.

 


Centre culturel Marie-Fitzbach (4e étage)
250,18e Rue, CP 6
St-Georges (Qc) G5Y 4S9

418 227-6176
www.shsartigan.com  -  shsartigan@hotmail.com

facebook.com/shsartigan

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.