Publicité

7 décembre 2021 - 23:59 | Mis à jour : 8 décembre 2021 - 15:57

La victoire semblait dans la poche, mais le Lightning a trouvé une façon de marquer à la fin du match

Pour une fois, le CH méritait de gagner

Mathieu Bouchard-Racine

Par Mathieu Bouchard-Racine, Journaliste

Le Canadien de Montréal affrontait le Lightning de Tampa Bay, après une séquence de trois défaites consécutives. Affronter les doubles vainqueurs de la coupe Stanley dans ces circonstances, ce n’est pas de bon augure au niveau des attentes.

 

Cependant, on peut dire sans se tromper que l’équipe perdante à la dernière finale a joué l’un de ses meilleurs matchs de la saison. Pourtant, la troupe de Dominique Ducharme ne présentait ce mardi soir que sept joueurs, qui étaient également présents en finale de la coupe Stanley.

 

Pas besoin d’avoir assisté au match au Centre Bell, pour savoir à quel point l’ambiance était excellente, digne des bons moments du CH. Les partisans ont été gâtés, en voyant le Tricolore surpasser l’un des meilleurs clubs de la LNH.

 

Au point de vue de l’effort, il est clair que Micheal Pezzetta, Alexander Romanov, David Savard et Artturi Lehkonen ont chacun une mention honorable. Que ce soit pour les occasions de marquer ou le jeu robuste, ces joueurs ont permis dans l’ombre les succès de cette joute remplie de positif.

 

Le trio composé de Nick Suzuki, Jonathan Drouin et Mike Hoffman fut également une surprise de taille, durant ce match. Le trio a marqué les deux buts, dont les numéros 14 et 68 ont été les auteurs. Cette combinaison jouait son premier match, mais il est clair que l’on reverra les trois partager la patinoire à nouveau.

 

D’ailleurs, Suzuki a atteint le plateau des 100 points dans la LNH, avec un but et une passe, pour compléter sa soirée de travail. Avec sa passe sur le but du numéro 14, David Savard a égalé sa marque offensive de l’an dernier, avec deux fois moins de matchs disputés. Le défenseur en est maintenant à six points dans l’uniforme montréalais. Savard a d’ailleurs reçu sa bague de la coupe Stanley remporté avec le Lightning il y a à peine quelques mois.

 

En ce qui concerne Jake Allen, il a été magistral. Sans regarder le match, cette impression n’aurait pas lieu d’être, puisqu’il a accordé trois buts en moins de 30 lancées. Cependant, il a joué une grosse rencontre, en malmenant les Bolts et les empêchant de marquer pour un total de 13 minutes de supériorité numérique.

 

Montréal menait 2 à 1, mais au cours des trois dernières minutes, Corey Perry et Andrej Palat ont profité des seules erreurs du Canadien durant la soirée pour offrir les deux points au classement à Tampa Bay. C’est une défaite crève-cœur et c’est un phénomène courant dans le hockey. Pour une rare fois cette saison, on peut dire que le bleu-blanc-rouge méritait ce gain.

 

Le prochain match a lieu jeudi soir contre les Blackhawks de Chicago. Christian Dvorak s’est blessé durant le duel contre le Lightning, il a même manqué le reste de la partie. Il restera à savoir si le numéro 28 s’ajoutera à la liste démesurée de joueurs blessés chez le CH.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.