Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 septembre 2018 - 04:00

Samuel Poulin accuse Couillard d'afficher une « déconnexion du monde réel »

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Le candidat de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Beauce-Sud, Samuel Poulin, veut que la Beauce devienne le « paradis des familles ». Il rappelle le souhait de son parti de remettre plus d'argent dans les poches des contribuables. M. Poulin réitère aussi l'un de ses engagements du 15 juin dernier, soit celui de faire aboutir le projet du complexe sportif à Saint-Georges.

Lire et voir aussi : « Complexe sportif : Busque calque sa proposition sur celle de Poulin » et « Entrevue avec Samuel Poulin, candidat de la CAQ dans Beauce-Sud »

M. Poulin, pour qui le thème de la famille est important, considère que des récents propos controversés du premier ministre, Philippe Couillard, sont déconnectés du « monde réel ». En effet, le chef libéral a affirmé qu'il est possible de nourrir une famille avec deux adolescents avec 75 $ par semaine.

« Après avoir pris les citoyens du Québec et de la Beauce pour des guichets automatiques au cours de son dernier mandat, Philippe Couillard et ses candidats invitent les familles à courir les coupons et les ventes pour se nourrir. C’est assez ! Un seul parti en remet autant dans les poches des familles, et c’est la CAQ. Nous avons un cadre financier solide qui nous permet de dégager une marge de manœuvre importante pour les familles. »
- Samuel Poulin, candidat de la CAQ dans Beauce-Sud

Selon l'ancien animateur de radio, les familles contribuent davantage à l'économie lorsque leurs poches sont mieux garnies.

Poulin dit présenter des « mesures concrètes »

Le candidat de la CAQ réitère son engagement d'aller de l'avant avec le projet du complexe sportif à Saint-Georges. Le candidat libéral, Paul Busque, s'est engagé de même à soutenir ce projet de 26 millions de dollars. Samuel Poulin croit que « si nous voulons attirer et retenir des familles à Saint-Georges et dans les 24 municipalités de Beauce-Sud, il faut absolument mettre à jour nos infrastructures et appuyer les différents projets ». Rappelons que le bilan du député sortant porte en bonne partie, mais non exclusivement, sur le soutien aux infrastructures sportives.

En matière de santé visuelle, le candidat caquiste veut bonifier l’offre de soins de la vue pour les jeunes âgés de 17 ans et moins en augmentant la couverture actuelle. « Un gouvernement de la CAQ ajoutera au régime public une partie du remboursement des lunettes ou des lentilles cornéennes, et ce, jusqu’à concurrence de 250 $, tous les deux ans », mentionne Poulin.

Plus d'argent

Un gouvernement formé par la CAQ offrirait aux parents qui ont un revenu familial de 107 000 $ ou moins un montant supplémentaire de 1200 $ annuellement par enfant, mais seulement à compter du deuxième enfant.

« Une famille avec trois enfants toucherait donc plus de 2400 $ de plus par année. Cette somme permettra à ces familles de recevoir un coup de pouce supplémentaire, en plus d’avoir un impact positif et direct sur leur pouvoir d’achat », fait valoir Poulin.

Afin de mettre fin à un « choc tarifaire sans précédent », le candidat réitère l'intention de son parti de rétablir un tarif unique de 8,05 $ indexé à l'inflation dans les Centres de la petite enfance (CPE) et dans services de garde subventionnés. 

Enfin, un gouvernement de la CAQ diminuerait les taxes scolaires de 53 % en Chaudière-Appalaches. La formation de centre-droit s'oppose aux disparités régionale en matière de taxes scolaires. « Un gouvernement de la CAQ ramènera le taux à 0,10 $/100 $ d’évaluation foncière. En moyenne, dans la région de Chaudière-Appalaches, cela représente une diminution de 53 % de la taxe scolaire », conclut M. Poulin.

Pour revoir le débat des candidats dans Beauce-Sud, qui s'est tenu le jeudi 20 septembre, cliquez ici.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.