Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 septembre 2018 - 10:22 | Mis à jour : 11:17

Après les libéraux, la CAQ réitère ses engagements en agriculture

Jérôme Blanchet-Gravel

Par Jérôme Blanchet-Gravel, Journaliste

Après le PLQ, au tour de la Coalition Avenir Québec de réitérer ses engagements en matière d’agriculture. Un gouvernement de la CAQ soutiendrait la relève agricole à l’aide, notamment, du fonds d’investissement agricole. 

Interpellée par de jeunes agriculteurs par le biais de la Fédération de la relève agricole (FRAQ), la députée sortante et candidate de la CAQ dans la circonscription de Mirabel, Mme Sylvie D’Amours, est allée à la rencontre de Pierre-Luc Hervieux, un producteur de la relève, pour entendre les préoccupations des jeunes du milieu agricole.

« L’agriculture, c’est absolument essentiel pour l’occupation et l’aménagement de notre territoire, de nos régions. C’est aussi fondamental pour notre économie, pour notre richesse collective », a mentionné Sylvie D’Amours à Lanoraie, la députée sortante et candidate de la CAQ dans Mirabel.

Un fonds d’investissement agricole de 50 millions $

Questionnée sur la difficulté des jeunes de la relève d’acquérir une terre agricole, la CAQ a réitéré son engagement de mettre en place un fonds d’investissement agricole d’au moins 50 millions $ ar année pour la durée du prochain mandat, financé à même le surplus de la FADQ. 

Accessible pour l’ensemble des productions agricoles, ce fonds pourrait notamment soutenir la relève agricole dans le démarrage de leur entreprise, l’acquisition d’une superficie cultivable et son aménagement. 

La CAQ s’est aussi engagée à travailler main dans la main avec les jeunes de la relève agricole, à demeurer à l’écoute de leurs préoccupations et à travailler de concert avec eux pour trouver des solutions durables, afin que les terres soient utilisées à des fins agricoles et pour faciliter le transfert de l’entreprise familiale d’une génération à l’autre.

Alors qu’il doit être une priorité pour le ministre de l’Agriculture d’assurer un avenir de qualité aux jeunes producteurs et agriculteurs, la CAQ rappelle qu’il a fallu attendre la fin du mandat libéral pour que de timides gestes soient posés par le gouvernement actuel.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.