Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 octobre 2018 - 12:55 | Mis à jour : 14:13

41 % de femmes élues au Québec : le RGFCA s'en réjouit

Le Réseau des groupes de femmes Chaudière-Appalaches (RGFCA) se réjouit du nombre record de femmes élues à l’Assemblée nationale. Une avancée de 12 % par rapport aux élections provinciales de 2012. Ce résultat n’est toutefois pas étonnant puisque la proportion des candidatures féminines n’avait jamais été aussi élevée avec 47 %.

Lire aussi : « La Coalition avenir Québec dirigera le Québec »

Précisément pour la région Chaudière-Appalaches, les résultats sont d’autant plus intéressants avec 42 % de femmes élues. Sur sept circonscriptions, trois femmes remportent leur siège à l’Assemblée nationale, soit Marie-Ève Proulx (Côte-de-Sud), Isabelle Lecours (Lotbinière-Frontenac) et Stéphanie Lachance (Bellechasse).

Karine Drolet, directrice générale au RGFCA, tient à féliciter ces trois femmes ainsi que toutes les candidates et candidats de leur engagement envers la région. « Nous avons hâte de rencontrer les élues et élus pour faire avancer les enjeux des femmes en Chaudière-Appalaches », affirme-t-elle.

La place des femmes dans les lieux décisionnels et consultatifs est un enjeu sur lequel travaille le RGFCA depuis plusieurs années. Ce travail est important pour les groupes de femmes de la région afin d’avoir une représentation équitable et égalitaire de la société. 
 
Le Réseau des groupes de femmes Chaudière-Appalaches est un regroupement régional de groupes de femmes qui travaillent à la défense des droits et à l’amélioration des conditions de vie des femmes. Il représente 23 groupes de femmes et des milliers de femmes en Chaudière-Appalaches.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.