Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
15 juillet 2018 - 10:35

Texte commandité

6 signes que vous souffrez peut-être d'anxiété sociale

Aussi appelée « phobie sociale », l’anxiété sociale est un véritable souci au quotidien. Si vous voulez en savoir plus sur les manifestations de l'anxiété sociale chez l'adulte, vous pouvez consulter un professionnel de santé. Ici, nous vous présentons 6 signes pouvant révéler que vous souffrez peut-être d'anxiété sociale.

 

1.Vous fuyez les interactions sociales

 

Le premier symptôme de l’anxiété sociale est la peur des interactions sociales. Plus précisément, vous êtes envahi de pensées négatives lorsque vous vous apprêtez à interagir avec d’autres personnes. Vous préférez alors éviter autant que possible les interactions.

 

Selon votre degré d’anxiété, cette éviction peut aller de la prise de parole devant une assemblée, au simple fait de dire bonjour à un vendeur.

 

2.Votre anxiété ne se déclenche que lors d’interactions sociales

 

Ensuite, sachez que l’anxiété sociale ne se déclenche que dans les situations qui impliquent des interactions sociales. En dehors de ces moments, vous ne souffrez pas d’angoisses.

 

En pratique, votre anxiété sociale peut se déclencher :

  • Dans des circonstances bien spécifiques, comme lorsque vous devez faire une présentation en public ou rencontrer de nouvelles personnes.
  • À tout moment où vous devez interagir. Dans ce cas, votre phobie devient vraiment envahissante et socialement handicapante.

 

3.Vous anticipez le pire avant d’interagir

 

Troisièmement, l’anxiété sociale se caractérise aussi par une tendance à toujours anticiper le pire lorsqu’une interaction sociale doit avoir lieu. Qu’il s’agisse d’une prise de parole en public, d’une rencontre avec un inconnu ou même d’une soirée avec des connaissances, vous imaginez naturellement les pires scénarios.

 

Cette réaction vous aide à vous rassurer, puisque vous anticipez aussi les façons de réagir à chaque « situation catastrophe ». Mais en raisonnant ainsi, vous nourrissez également votre angoisse et vos craintes.

 

4.Vous vous dévalorisez

 

Par ailleurs, l’anxiété sociale provoque aussi une faible estime de soi. Plus spécifiquement, vous vous sentez inférieur aux autres personnes et vous dévalorisez constamment. Pire, vous vous comparez aux gens en vous concentrant uniquement sur vos propres défauts et en ne regardant que les qualités des autres. Parfois, l’anxieux social tend même à imaginer ces qualités et défauts. Ce comportement accroît d’autant plus l’infériorité ressentie et l’impression d’écart.

 

Ainsi, vous vous dévalorisez en vous comparant aux autres, et préférez éviter les interactions pour ne pas que les gens identifient vos faiblesses.

 

5.Vous craignez les moqueries et les critiques

 

Cinquièmement, l’anxieux social redoute aussi les moqueries et les critiques. Peu sûr de lui et se sentant inférieur, il est facilement intimidé. Il a l’impression que toute l’attention est portée sur lui et que le reste du monde guette ses moindres faux pas. Ainsi, il recevra souvent la plus petite remarque comme une moquerie ou une critique, quand d’autres personnes ne la relèveront même pas.

 

6.Vous avez peur que les autres ne vous apprécient pas

 

Enfin, l’anxiété sociale engendre une peur de ne pas être apprécié. Allant de pair avec la faible estime de soi, cette crainte peut rapidement devenir un cercle vicieux : vous avez peur que les gens ne vous apprécient pas et évitez donc d’en côtoyer.

 

Mais en fuyant toute interaction sociale, vous ne permettez pas à ces mêmes personnes de faire votre connaissance. Résultat : elles n’ont pas la possibilité de vous apprécier, ce qui (paradoxalement) confirme votre tendance à les éviter.

 

Conclusion

 

Si vous présentez des symptômes d’anxiété sociale et que vous en êtes dérangé au quotidien, sachez qu’il existe des traitements pour y remédier. Outre certains médicaments recommandés dans les cas sévères, vous pouvez tout à fait suivre une thérapie individuelle ou de groupe. Ne laissez pas votre anxiété anéantir votre vie sociale…

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.