Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 janvier 2018 - 11:28

Vos facultés sont affaiblies? Pas vos droits!

Article commandité

Il arrive que l’on prenne le volant tout en étant sincèrement persuadé d’être en parfait état de conduire, alors que sans le savoir, l’on a peut-être, involontairement, dépassé la limite permise de 80 mg de taux d’alcool dans le sang – le fameux 0,08%. On se dit que cela n’arrive qu’aux autres, mais vous pourriez vous aussi être intercepté par les forces de l’ordre, de façon aléatoire ou dans un barrage et forcé de souffler dans l’ivressomètre.

Sachez que selon votre poids, il suffit de trois à cinq consommations pour dépasser le taux légal d’alcoolémie, sans oublier qu’il faut tenir compte du temps que votre organisme peut avoir besoin pour métaboliser l’alcool dans le sang. L’alcool au volant est désormais considéré comme un crime grave et les conséquences le sont tout autant.

Même si vous êtes conscient d’être un peu pompette et que vous prenez le risque de conduire, et que vous êtes arrêté pour alcool au volant, sachez que même si vous devrez assumer vos responsabilités, vous avez toujours des droits et pour vous aider à composer la situation, il sera nécessaire de contacter un avocat.

Vos droits doivent être respectés

Lorsque vous vous retrouvez en état d’arrestation pour alcool au volant, vous avez toujours des droits qui sont garantis par notre système judiciaire. Le premier est d’exiger de savoir pourquoi les policiers vous arrêtent. Ils doivent vous l’expliquer dans un langage clair et simple. La première chose qu’ils doivent faire, c’est de vous « lire vos droits ».

Car vous avez aussi le droit de garder le silence et d’exiger de parler à un avocat. Les policiers doivent respecter ces règles : vous aider dans vos démarches en vous donnant accès à un téléphone ou à un bottin téléphonique, vous informer que vous pouvez avoir recours aux services de l’Aide juridique et surtout, vous permettre d’avoir une conversation privée, sans témoin, avec un avocat.

Et surtout, n’oubliez jamais que vous avez le droit de garder le silence et que votre droit fondamental, en tout temps, c’est que vous pourrez faire appel aux services d’un avocat pour vous aider. Vous ne serez pas seul pour affronter les conséquences d’une arrestation pour facultés affaiblies.

La suite des choses

L’alcool au volant est chose courante, personne n’est à l’abri. Retenez bien que la quantité d’alcool dans le sang n’est pas l’enjeu décisif dans ce type de cause pénale. Il y a une foule d’autres éléments qui peuvent être considérés en preuve et c’est pourquoi un avocat spécialisé vous sera d’un grand secours lorsque vous aurez à vous défendre.

Bien que cette infraction soit considérée comme grave de nos jours, plutôt de vous résigner à plaider coupable et à perdre votre permis, n’oubliez jamais de vue qu’il y a des services juridiques pour vous accompagner et défendre vos droits, 24 heures du 24 et 7 jours sur 7.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.