Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 mars 2018 - 15:04

210 000 $ pour la région afin de favoriser la transition des tout-petits vers l’école

Par Alex Drouin, Journaliste

La ministre Dominique Vien a annoncé une aide financière d’environ 214 800 $ pour favoriser la transition des tout-petits vers l’école dans la région de Chaudière-Appalaches.

« L’aide financière annoncée permettra aux tout-petits de la région de la Chaudière-Appalaches d’être encore mieux accompagnés dans leur transition vers l’école. Grâce à cette aide, les services de garde éducatifs à l’enfance pourront mettre en place des outils concrets et ainsi mieux soutenir les parents et les enfants de notre région pour que chaque enfant puisse bénéficier d’une transition harmonieuse du service de garde à  l’école », a noté la députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Dominique Vien.

Cette somme est destinée aux services de garde éducatifs à l’enfance dans la région.

Plus tôt dans la journée, le député Paul Busque a commenté le montant qui allait se retrouver dans Beauce-Sud.

 

Circonscription

Aide financière

Bellechasse

22 661 $

Côte-du-Sud

10 004 $ *

Beauce-Sud

23 892 $

Beauce-Nord

30 215 $

Lévis

41 394 $

Chutes-de-la-Chaudière

58 640 $

Lotbinière-Frontenac

28 042 $

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.