Publicité
15 décembre 2014 - 12:23

Encore des victoires pour les filles U13 de l'Ascalon

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac
Le championnat reprenait cours le samedi 6 décembre pour l'équipe U13F récemment médaillée
d'argent lors du tournoi Défi de la Capitale.
 
Le premier match fut l'occasion pour l'équipe Georgienne de travailler sur la polyvalence du positionnement des joueuses et de remettre en place les notions de contrôle du jeu et de collectivité. Le score évolua rapidement puisque les Beauceronnes dominaient assez facilement les échanges sur le terrain. Une domination reflétée par un score de 4-0 à la pause. La seconde période fut de nouveau synonyme d'une séance de travail de jeu collectif et de permutation de positions pour toutes les joueuses. L'important étant de proposer des défis dans un match assez déséquilibré sur le terrain. De nouveaux buts clôturèrent les actions de jeux développées par Saint-Georges. Une victoire logiquement obtenue face à un adversaire plus faible, mais l'important sur ce match étant les essais de relations de jeux demandés aux joueuses Georgiennes. 
 
Le second match du programme double face aux Caravelles de Ste-Foy devait être d'un autre niveau de jeu. Les consignes pour celui-ci furent identiques : mettre la priorité sur le contrôle du ballon et du jeu via des actions collectives. L'Ascalon U13F démarra le match sur un faible rythme. Une erreur leur coûta rapidement un but (0-1). Par la suite, le niveau et l'intensité de jeu s'élevèrent et les échanges tournèrent en faveur de l'Ascalon. Les combinaisons de jeu collectif permirent aux Georgiennes de revenir au score et de prendre une avance au marquoir (3-1). Une nouvelle erreur défensive avec un
oubli de marquage proche dans la surface de but donna l'occasion à Ste-Foy de réduire l'écart à l'approche de la mi-temps (3-2). Durant la pause, les consignes de jeu furent rappelées. Il était important de travailler collectivement aussi bien en situation défensive qu'offensive. Les choix de jeu en zone de finition devaient également se faire rapidement. Trop souvent, on donnait l'occasion à la défense adverse de se replacer ou contrer nos opportunités offensives suite à des ralentissements de jeu dans le dernier tiers du terrain. En seconde période, le score évolua au profit des Caravelles suite à des imprécisions de jeu défensif Georgien. Ste-Foy prit donc l'avantage au marquoir avec un score de 3-4. Les erreurs sont toujours possibles, mais l'Ascalon continua cependant de travailler de façon collective. Cette obstination permit à l’U13F Ascalon de revenir une nouvelle fois à la hauteur de leur adversaire  (4-4). Avec moins de 10 minutes de jeu au chrono, Catherine Busque déjoua une nouvelle fois la gardienne de Ste-Foy à la suite d'une impressionnante jonglerie avec le ballon, le tout finalisé par un tir au fond du filet. Une belle manière d'offrir la victoire à son équipe. 
 
Source : Communiqué
 
Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.