Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
18 décembre 2017 - 18:30

« C’est un gros soulagement d’avoir gagné » - Valérie Létourneau

Par Alex Drouin, Journaliste

Valérie Létourneau a réussi son retour dans le monde des arts martiaux mixtes en fin de semaine alors qu’elle a battu par décision unanime Kate Jackson lors de Bellator 191 à Newcastle, en Angleterre.

« C’est un gros soulagement d’avoir gagné et d’être revenue sur la mappe », a soupiré la combattante de 34 ans, qui se battait chez les 125 livres. Les trois juges ont accordé des cartes identiques de 30-27.

« Je suis contente de ma performance, mais je voulais en faire plus », a dit amèrement celle qui savait, une fois le combat terminé, qu’elle avait remporté son duel.

Toutefois, elle a dû attendre de longues minutes avant que les juges annoncent la gagnante. « Ça m’a paru tellement long! », s’est-elle exclamée.

Plutôt que d’attendre deux ou trois minutes comme c’est souvent le cas après les combats, les juges ont pris quelques minutes supplémentaires pour dévoiler le nom de la gagnante. « J’espérais que ça ne se termine pas par une décision partagée ou une controverse. »

Nerveuse comme jamais

Un peu plus de 48 heures après son combat, celle dont les grands-parents maternels sont originaires de la Beauce, a bien voulu parler des quelques heures avant le combat.

« J’étais nerveuse comme je ne l’avais jamais été avant un combat, a-t-elle tranché. Je me suis mis beaucoup de pression et les gens s’attendaient à une belle performance de ma part. »

La combattante n’avait pas mis les pieds dans l’octogone depuis près d’un an et tentait de freiner sa séquence de trois revers consécutifs. « Kate n’était peut-être pas très connue, mais elle était très forte. Je faisais très attention dans l’octogone », a-t-elle raconté.

À la suite de cette victoire, Létourneau a maintenant une fiche de (9-6-0).

« Si j’avais perdu ce combat, je n’aurais pas été prête à annoncer ma retraite », a-t-elle dit d’une voix hésitante.

Année difficile

La combattante l’avoue. La dernière année a été difficile. Très difficile.

En février 2017, son association avec l’UFC a pris fin et au cours de l’été, elle a vu son premier combat avec l’organisation Bellator annulé en raison d’une blessure à l’oreille.

« Ma blessure a été l’affaire la plus frustrante de ma carrière étant donné que je me suis blessée une semaine avant le combat. »

Elle devait affronter Emily Ducote, mais a reçu un coup sur l’oreille à l’entraînement, ce qui lui a défoncé le tympan. « Mon médecin m’a dit que je ne pouvais même pas prendre l’avion. Alors me battre était impossible. »

Vers le titre?

Létourneau ignore ce que l’avenir lui réserve.

Une chose est certaine, elle ne veut pas attendre des mois avant de remonter dans l’octogone.

« Je n’en ai aucune idée, a-t-elle répondu lorsqu’EnBeauce.com lui a demandé quand pouvait être son prochain affrontement. Je suis près d’un combat de championnat. » Elle pourrait être de retour en action ce printemps et aimerait bien affronter celle qui détient la ceinture dans sa catégorie, Ilima-Lei MacFarlane.

Parmi ses souhaits, elle aimerait se battre à nouveau à Montréal pour la quatrième fois de sa carrière.

 

 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.