Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 mars 2018 - 14:02 | Mis à jour : 9 mars 2018 - 08:42

Anthony Tanguay revient bredouille du camp d’évaluation régional de la LCF

Par Alex Drouin, Journaliste

L’ancien des Condors, Anthony Tanguay, le sait. Il sait qu’il n’a pas offert sa meilleure performance lors du camp d’évaluation régional de la Ligue canadienne de football (LCF), qui se tenait hier (7 mars).

À lire également : Anthony Tanguay veut saisir sa dernière chance d'atteindre la LCF

Le camp, qui se déroulait à Montréal, était pratiquement le camp de la dernière chance pour le footballeur, qui a porté les couleurs du Vert et Or de l’Université de Sherbrooke lors des saisons 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.

Seulement quatre joueurs parmi la cinquantaine ont réussi à obtenir un laissez-passer pour le camp national en vue de dénicher un contrat avec une équipe de la LCF.

N’ayant pas été sélectionné par un club lors de son année d’admissibilité au repêchage, Tanguay espérait se démarquer au camp de la dernière chance.

« J’étais content d’avoir été invité, mais je sais que j’aurai pu faire mieux lors de certains tests », a dit avec déception le natif de Saint-Georges.
« Je ne suis pas arrivé à donner le meilleur de moi-même », a-t-il ajouté lors de son entrevue d’une dizaine de minutes avec EnBeauce.com.

Au premier test de la journée, celui du saut en longueur, il a sauté une distance de 9 pieds 4 pouces, alors qu’il est capable d’atteindre une distance de 9 pieds 6 pouces.

Au bench press, il a réussi à soulever la charge de 225 livres, et ce, à 13 reprises. « D’habitude j’arrête à 11, mais cette fois-ci, ça allait très bien », a-t-il raconté.

À l’épreuve du saut en hauteur, son résultat a été de 29,5 pouces alors qu’il est capable d’atteindre les 32 pouces.

Les épreuves ont été interrompues un peu plus d’une heure en raison du camp d’entraînement de l’Impact de Montréal, qui pratiquait à la même place.

« On devait s’échauffer avant les épreuves et je me suis autant brûlé en m’étirant qu’en effectuant les tests », a-t-il lancé.

Finalement, il a couru les 45 verges en 4,72 secondes, soit un temps un peu plus élevé qu’à l’accoutumée. Quant aux épreuves en lien avec le football comme les tests d’habilités et ceux d’un contre un, il a offert de meilleures performances.

En entrevue quelques jours avant de prendre part à ce camp, Tanguay avait mentionné qu’une bronchite l’avait cloué au lit pendant quelques jours, retardant sa préparation en vue du jour J.

À cela, ajoutons un claquage à l’ischio-jambier.

Il garde espoir

Malgré cette journée décevante, Tanguay garde espoir et a bien l’intention de s’entraîner fort au cours des prochains jours, espérant recevoir un appel d’une équipe qui l’inviterait à son camp d’entraînement.

« On ne sait jamais ce qui peut se passer lors des camps d’entraînement et des matchs pré-saison. Il suffit qu’une équipe me donne une chance et je compte bien la saisir », a-t-il dit avec conviction en terminant l’entrevue.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.