Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 mars 2018 - 14:14 | Mis à jour : 14:23

Une première expérience réussie pour Steeve Tanguay avec le Giovannina

Par Alex Drouin, Journaliste

Certes, son équipe a été éliminée au deuxième tour des séries éliminatoires, mais l’entraîneur-chef recrue du Giovannina de Sainte-Marie, Steeve Tanguay, est satisfait de sa première saison à ce poste.

À lire également : Le Giovannina de Sainte-Marie est éliminé face au Décor Mercier en quatre rencontres

« J’ai beaucoup tripé », a lancé celui qui vient de terminer sa première saison en tant qu’instructeur d’une équipe.

Son club a terminé la saison au premier rang avec une fiche de 12-5-1-2 et une récolte de 27 points, soit le même nombre que le Plastique Moore de Saint-Damien.

« On est très contents du championnat de la saison régulière », a-t-il commenté avec fierté.

Malgré une élimination surprenante en quatre rencontres contre le Décor Mercier de Montmagny, qui a totalisé quatre points de moins que les Mariverains, Tanguay a dressé un bilan positif de la saison 2017-2018.

« On savait dès le camp d’entraînement ce qu’on allait faire avec les joueurs », a-t-il mentionné pour expliquer le potentiel des joueurs qu’il avait sous la main.

À l’exception d’une petite baisse de régime à la fin janvier, l’équipe a été constante tout au long de la saison.

En première ronde, le Giovannina a éliminé la dernière équipe au classement, l’Impérial de Saint-Pascal, en trois rencontres. « C’était une très bonne équipe malgré qu’elle a terminé au dernier rang », a-t-il justifié.

Pour les deux dernières rencontres face au Décor Mercier, ce sont les adjoints Gaétan Cyr et Michel Cliche, qui ont dirigé l’équipe puisqu’il était en vacances avec sa famille à l’extérieur.

« Le vendredi soir, lorsque je savais que la game allait commencer, j’aurais préféré être à Sainte-Marie plutôt qu’au Mexique », a-t-il lancé avec humour.

Dans la peau d’un entraîneur

Ancien hockeyeur qui a joué dans différents calibres, Tanguay en était à ses premiers balbutiements comme instructeur d’une équipe.

« Plus la saison avançait et plus je me sentais comme un entraîneur, a-t-il raconté. Je sentais que les joueurs respectaient ce que je leur disais. »

Lorsqu’il devait retrancher un joueur figure parmi ses moments les plus difficiles de la campagne. « Certains pognaient les nerfs tandis que d’autres étaient tristes », se souvient-il.

 

 

 

 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.