Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 novembre 2017 - 04:00 | Mis à jour : 08:39

L'activité s'est déroulée dans le cadre de la Semaine des rencontre interculturelles.

Un partage de cultures au Cégep Beauce-Appalaches à Saint-Georges

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

Une cinquantaine d'étudiants de langues du Cégep Beauce-Appalaches (CBA) et autant d'étudiants en francisation de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin (CSBE) se sont réunis au cégep lors du mardi 24 octobre dernier, afin d'échanger sur leur culture et de se familiariser avec leurs langues respectives.

À lire également : Pénurie de main-d’œuvre au cœur des rencontres interculturelles

Les étudiants de francisation provenaient de différents pays, tels que le Costa Rica, le Nicaragua et la Colombie. Les élèves du CBA ont pu réaliser diverses activités de conversations orales, selon leur niveau, en leur compagnie.

L'activité a été organisée dans le cadre de la 15e Semaine québécoise des rencontres interculturelles (SQRI), qui s'est tenue du 23 au 29 octobre derniers, par les responsables Éric Nadeau, enseignant en francisation, ainsi qu'Isabelle Leclair, enseignante d'espagnol au Cégep Beauce-Appalaches.

Précisons que la SQRI est l’occasion de mettre en valeur la contribution des Québécoises et des Québécois de toutes origines au développement du Québec, d’encourager le dialogue et de susciter le rapprochement interculturel. Elle vise également à faire valoir l’apport positif de l’immigration et de la diversité ethnoculturelle du Québec et à lutter contre les préjugés et la discrimination.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.