Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 mai 2017 - 09:15 | Mis à jour : 31 mai 2017 - 13:41

Quatrième édition de la Corvée Chaudière à Sainte-Marie et Vallée-Jonction

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

La quatrième édition de la Corvée Chaudière, corvée beauceronne de nettoyage des berges de la rivière Chaudière, aura lieu le samedi 3 juin prochain. Cette année, le nouveau parcours s'effectuera sur la rivière entre Vallée-Jonction et Sainte-Marie.

À lire également : Une trentaine de bénévoles participent à la corvée de nettoyage de la rivière Chaudière (2016).

L’accueil des participants se fera à compter de 8 h 30 samedi matin, au pont de fer de Vallée-Jonction. Le départ, pour un parcours de 13 kilomètres en canot, en kayak ou en rabaska, est prévu à 9 h. Les participants découvriront donc la rivière Chaudière sous une nouvelle perspective pour cette quatrième édition, en se rendant jusqu’au Parc nautique Saputo de Sainte-Marie sur la rue Notre-Dame Nord où le trajet prendra fin.

L’organisation de cet événement de nettoyage, initié par le regroupement citoyen « Projet Chaudière » été transmis au Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC) pour l’édition 2017.  

Équipement nécessaire

Les citoyens qui sont propriétaires d'embarcations non motorisées sont invités à les utiliser pour cette activité de nettoyage. Pour ceux qui n’ont pas d’embarcations, des rabaskas seront sur place et des canots et kayaks seront également disponibles pour la location. MF Aventure offrira aussi des conseils sur les techniques de canotage avant le départ.

Les organisateurs de cet événement demandent aux beaucerons d'apporter avec eux une gourde d’eau, de la crème solaire, un chapeau, de vieilles chaussures fermées et de l'insectifuge. Des sacs à déchets et des gants de protection seront fournis aux gens présents. La collation, le dîner et le remplissage des gourdes d'eau seront aussi offerts sur place. 

Protéger l'environnement

La Corvée Chaudière sensibilise la population au potentiel récréotouristique que représente la rivière Chaudière, à la faune et la flore qui utilisent la rivière Chaudière comme milieu de vie ainsi qu'à l'environnement. Près de deux tonnes de déchets ont été retirées de la rivière par une centaine de participants depuis les débuts de cette corvée citoyenne en 2014. 

Rappelons que le COBARIC a comme mission d’organiser, dans une perspective de développement durable, la gestion intégrée de l’eau à l’échelle du bassin versant de la rivière Chaudière. Il agit auprès des usagers de l’eau du bassin versant de la rivière Chaudière afin de favoriser la pérennité de la ressource eau par la concertation et la participation des usagers de l’eau du territoire. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.