Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 octobre 2017 - 10:08 | Mis à jour : 14:57

Ce sont 24 nouveaux médecins qui feront leur arrivée en Chaudière-Appalaches.

Cinq nouveaux médecins de famille en Beauce l'an prochain

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches, qui a reçu son plan régional d’effectifs médicaux du ministère de la Santé et des Services sociaux, prévoit l’arrivée de 24 nouveaux médecins de famille sur son territoire au cours de la prochaine année, dont cinq en Beauce.  

À lire également : 

Les territoires qui verront leur nombre de médecins de famille augmenter sont la Beauce (MRC de Beauce-Sartigan et MRC Robert-Cliche), avec l'arrivée de trois médecins, la Nouvelle-Beauce, avec deux médecins, Bellechasse, avec quatre médecins, Thetford, avec six médecins, Lotbinière, avec un médecin, Grand Lévis, avec trois médecins et Montmagny-L’Islet, avec cinq médecins. 

C'est le Département régional de médecine générale (DRMG), avec la concertation de tous ses membres, qui s'occupe d'attribuer chacun des médecins de famille à une clinique ou à un CHSLD en particulier. 

« L'an passé, on a eu l'arrivée de 19 médecins en Chaudière-Appalaches », a expliqué Mireille Gaudreau, responsable des relations avec les médias au CISSS de Chaudière-Appalaches, à EnBeauce.com cet après-midi. « On est gâtés cette année, avec cinq médecins de famille de plus que l'année dernière », a-t-elle ajouté.

L’objectif de cette attribution est de répartir équitablement les médecins en fonction des besoins de la population. Ces besoins ont fait l’objet d’une évaluation préalable par le DRMG qui est composé de médecins de chaque secteur de Chaudière-Appalaches.

« Près de 90 % de nos citoyens ont accès à un médecin de famille mais certains secteurs font face à des défis plus importants que d’autres et c’est cet équilibre que vise cette distribution » a commenté le chef du département régional de médecine générale, le Dr Normand Drolet.

Le plan est en effet revu chaque année en fonction des écarts observés entre les effectifs en place et les besoins à combler dans chaque territoire. 

Précisons que les médecins qui s’installeront progressivement au cours de la prochaine année dans chacun des territoires mentionnés ci-haut devront s’engager à pratiquer majoritairement dans les secteurs prédéterminés à titre de médecin de famille en cabinet, en CHSLD et autres prioritaires.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.