Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 décembre 2017 - 11:39 | Mis à jour : 12:33

Près de 150 personnes ont célébré le centenaire du Cercle de Fermières Saint-Georges

Par Stéphane Quintin, Journaliste

Le samedi 25 novembre dernier, un siècle jour pour jour après sa naissance, en 1917, le Cercle de Fermières Saint-Georges a célébré son 100e anniversaire au cours d'un souper organisé à la salle paroissiale de Saint-Georges en présence de divers invités d'honneur. Près de 150 personnes s'étaient réunies pour l'occasion. 

À lire également : Jouets d'antan, crèches et oeuvres d'art en tout genre au centre culturel de St-Georges

Ayant pour principale mission de transmettre le patrimoine culturel et artisanal acquis d'une génération à l'autre, le Cercle de Fermières Saint-Georges, comprenant près de 135 membres, a célébré avec enthousiasme le centième anniversaire de sa naissance en présence du député de Beauce-Sud Paul Busque et du maire de Saint-Georges Claude Morin.

Des photos d'archives historiques ont été disposées dans la salle pour permettre aux invités de se replonger dans l'aventure de l'organisme, né à Saint-Georges au début du XXe siècle. Une messe avait été célébrée le jour même au préalable à l'église Saint-Georges et différentes activités ont été organisées durant le souper. 

« La soirée a été très appréciée. Ça nous a permis de rendre un bel hommage à nos artisanes, notamment à Marie-Stella Morin, qui a tant oeuvré pour nous », a déclaré la présidente du Cercle de Fermières Saint-Georges Diane Poulin. 

Cette dernière a tenu à souligner aussi l'importance de cette transmission d'un savoir-faire inscrit dans le patrimoine local. Mme Poulin en a aussi profité pour rappeler à quel point leurs activités ne se limitaient pas au tissage et au tricot. Le Cercle de Fermières Saint-Georges est en effet impliqué dans de nombreuses causes communautaires, surtout en lien avec les femmes. 

À noter que depuis le jeudi 30 novembre dernier, une exposition leur est consacrée au centre culturel Marie-Fitzbach, où les visiteurs pourront découvrir le fruit de leurs travaux artisanaux, par exemple sur un sapin de Noël aux décorations inédites. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.