Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 mai 2018 - 04:00

Le Beauceron Neil Mathieu rappelle l'importance de s'impliquer de façon bénévole dans la communauté

Amélie Carrier

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

EnBeauce.com a rencontré Neil Mathieu lors du mercredi 18 avril dernier, en après-midi, dans le cadre de la Semaine de l'action bénévole qui s'est déroulée du 15 au 21 avril 2018. Pour l'occasion, le Beauceron a tenu à rappeler à l'ensemble de la population qu'il était primordial de s'impliquer de façon bénévole dans la communauté.

À lire également :

Ayant une formation académique collégiale (DEC) en techniques hôtelières de l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec de 1972, ainsi qu'une spécialisation en hôtellerie et en restauration de l'Université du Québec à Montréal de 1980, le Beauceron Neil Mathieu a été reconnu comme personnalité d'affaires de la Chambre de commerce de Saint-Georges en 2008, et comme personnalité touristique de la région de la Chaudière-Appalaches en 2009.

M. Mathieu s'est toujours impliqué et engagé socialement, que ce soit en tant que directeur régional de l'Association des véhicules électriques du Québec en 2015, président de la campagne de financement pour la Société Alzheimer de Beauce-Sartigan en 2010 ou encore mentor pour Mentorat Chaudière-Appalaches en 2009.

« Le bénévolat permet aux gens de socialiser, de créer des liens, de faire des activités qu'ils aiment et d'établir un réseau de contacts dans plusieurs domaines », d'expliquer le principal intéressé.

En plus des trois organismes mentionnés ci-haut dans lesquels il s'est impliqué au fil des années, Neil Mathieu a été membre du Groupement des chefs d'entreprises du Québec en 2008, président de Motoneige Beauce-Sud, avec 550 membres, de 2008 à 2012, membre excécutif du CLD Beauce-Sartigan, en 2005, président du club Richelieu de Saint-Georges, en 1995, et président de la Chambre de commerce de Saint-Georges en 1995 également.

M. Mathieu a aussi été président du Club de motoneiges Rendez-Vous, à Saint-Georges, avec 350 membres, de 1995 à 2004, président de l'Office du tourisme de Beauce, de 1992 à 2008, maire de la municipalité de Lac-Poulin, en 1988, et membre du Club micro-informatique de Beauce en 1978, tout ça en étant propriétaire du Vieux Saint-Georges de 1975 à 1986, et propriétaire de l'Auberge Benedict Arnold de 1992 jusqu’à 2009.

« Il faut essayer d'élargir ses intérêts. Le bénévolat te fait rencontrer des gens à qui tu n'aurais jamais pensé parler. Ces gens-là t'apportent un point de vue différent sur la vie, t'apportent de nouvelles idées, c'est merveilleux ! Faire du bénévolat dans un sujet qui t'intéresse, ça devient un plaisir, ce n'est jamais un fardeau quand tu es passionné », de renchérir M. Mathieu.

Plus récemment, en 2015, il a cofondé le club Les Patenteux de Beauce avec son fils, et y a fait du bénévolat. Ce club a compté jusqu'à 64 membres. Il est également, depuis cette année, en 2018, promoteur pour le pickleball en Beauce, suite à l'initiative de M.O. Roy et de Tom Redmond.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.