Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne

Blogue orthophonie , par

8 septembre 2017 - 08:01

Qu’est-ce que le trouble d’accès lexical et comment le travailler?

1 Commentaire(s)

Qu’est-ce que le trouble d’accès lexical et comment le travailler?

 

Plusieurs enfants ou élèves présentent des difficultés d’accès lexical aussi appelé trouble d’accès lexical.

Mais qu’est-ce que l’accès lexical :

  • L’accès lexical est d’avoir la capacité d’accéder rapidement à un mot dans notre tête (ex. votre enfant veut parler du chien qu’il vient de voir, il doit trouver le mot « chien » dans sa tête afin de formuler sa phrase).

Et qu’est-ce que le trouble d’accès lexical :

  • Le trouble d’accès lexical est la difficulté qu’ont certaines personnes à accéder au mot voulu dans un contexte spécifique. Il connaît le mot, peut vous pointer la bonne image si on le lui demande, mais peut éprouver de la difficulté à l’exprimer.
  • Il lui arrive de retrouver le mot quelques instants plus tard ou bien de l’exprimer sans difficulté dans un autre moment de la vie quotidienne.
  • On dit souvent de ce problème que la personne a « le mot sur le bout de la langue ».
  • Un enfant qui a des difficultés d’accès lexical a parfois des difficultés d’apprentissage scolaires, il faut rester à l’affût et prévenir ses difficultés en consultant en orthophonie et en travaillant cette difficulté spécifique.
  • Le stress et la fatigue accentuent souvent les manifestations.

Quelles en sont les manifestations :

  • Une personne qui a des difficultés d’accès lexical peut :
    • Exprimer des mots vagues (ex. « ça/affaire/chose », etc.),
    • Substituer un mot pour un autre (ex. dit « vache » au lieu de cheval),
    • Avoir des délais ou des hésitations lorsqu’il s’exprime,
    • Faire des descriptions (ex. « C’est une chose qu’on utilise pour couper du papier » (ciseaux)),
    • Exprimer ne plus se souvenir du mot (« Bien voyons, je le connais le mot, je l’ai sur le bout de la langue »),
    • Ne pas terminer ses phrases (avorter ses phrases),
    • Avoir un discours imprécis,
    • Avoir des difficultés à élaborer ses idées, etc.

Que faire avec un enfant qui a des difficultés d’accès lexical :

  • Lui donner du temps pour s’exprimer.
  • S’il ne trouve pas le mot, vous pouvez :
    • Lui donner une ébauche orale (ex. une « fff » pour fusée) ou lui donner un choix si vous avez deviné le mot (ex. Veux-tu parler d’une fusée ou d’un avion?).
    • L’encourager à vous pointer, à mimer ou à dessiner si c’est possible.
    • L’encourager à formuler une description ou une devinette (cet aspect est donc à travailler particulièrement avec ceux qui ont des difficultés d’accès lexical).
    • L’encourager à dire un synonyme.
  • Lorsque le mot a été trouvé, reformulez et mettez l’accent sur ce mot.
  • Utilisez vous-même des mots précis et variés dans la vie quotidienne.

Comment travailler les difficultés d’accès lexical :

  • Pratiquez votre enfant à faire des devinettes : Lorsque votre enfant cherche un mot, il n’arrivera pas toujours à trouver le mot voulu, par contre, s’il est habile à faire des devinettes, il pourra continuer à exprimer son idée sans problème.
    • Le jeu « Fais-moi une devinette » de la collection Placote est un bon jeu pour travailler les devinettes.
    • Avant de formuler une devinette, je demande toujours à l’enfant de nommer le nom de la catégorie d’abord et ensuite je le laisse faire la devinette. Faites donc de même.

 

Les jeux suivants travaillent également l’accès lexical (et/ou l’évocation lexicale):

  • Évidemment, tous les jeux présentés lors du dernier article sur le vocabulaire (Allez le consulter immédiatement si ce n’est pas déjà fait!)
     
  • Mont à Mots Mini

     
  • Tic-Tac Boom Junior

     
  • Nomme-moi
     
  • Hedbanz junior
     
  • Pour les plus vieux, il y a également Scattergories et Taboo!

Bonne lecture et amusez-vous bien!


 

 

annemariearguin@hotmail.com
https://www.facebook.com/annemariearguinmpo/?fref=ts
http://www.annemariearguinmpo.ca/

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

1 réaction(s)
  • Je suis heureuse de voir qu'on commence à mettre au grand jour ce que nous, nous vivons tous les jours depuis des années.
    Un point qui est moins expliqué ici c'est la difficulté (parfois énorme) à lire pour une personne atteinte de trouble d'accès lexical. Et Dieu sais que dans la vie on doit lire partout: au travail (quel qu'il soit), dans une multitudes de formulaires à remplir et même au restaurent...
    On parle beaucoup dans cet article de jeunes enfants, mais qu'advient-il de nos ados, de ces futurs adultes qui devront faire leur chemin "sans maman"!
    Mon grand fils, de 14 ans déjà, arrive à lire à l'aire d'un ordinateur à l'école depuis 5 ans maintenant. Mais demain, il doit aller faire son examen de conduite de cyclomoteur à la SAAQ, bientôt il devra aller passer une entrevue d'embauche et il devra se perfectionner dans un métier quelconque. Que lui réserve la vie, comment affronter ces situations qui sont pourtant banales pour nous?
    N'allez pas croire que mon fils n'est pas intelligent! Au contraire, lors de son diagnostique les tests ont révélé qu'il est d'une intelligence supérieur aux enfants de son âge, ce qui est souvent le cas de ces personnes particulières. Sans ce trouble, mon fils aurait pu devenir ingénieur et c'est ce qu'il voulait faire.
    Alors ma question est la suivante: Notre monde est-il capable d'accueillir ces génies (et tout ce qu'il peuvent lui apporter) avec leurs forces mais aussi leurs faiblesses?
    Maman Inquète - 2017-10-16 09:14