Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne

Blogue littéraire , par

10 avril 2017 - 08:00

Mille sanglots pour un roman…

Mille sanglots pour un roman…

 

Je suis à court de mots… et à bout de souffle. En commençant ce livre, j’avais choisi un nouveau marque-page. Ce n’était pas nécessaire, j’ai lu d’une traite. Après avoir pleuré une partie de la nuit passée, c’est le coeur encore gros que j’écris ces phrases suite à la lecture de Mille baisers pour un garçon. Je croyais avoir trouvé Tous nos jours parfaits déchirant, je n’avais aucune idée de ce qui m’attendait. Ce roman est un coup de coeur, malgré mon coeur brisé.

Poppy et Runes sont meilleurs amis depuis toujours. De l’enfance à l’adolescence, ils n’ont jamais été séparés. Poppy et Rune pour la vie, pour toujours. Quand la grand-mère de Poppy décède, elle lui laisse en cadeau une aventure. Un pot contenant mille coeurs, mille baisers pour un garçon. À partir de ce jour, la jeune fille et son ami ont comme mission de se donner 1000 baisers, les plus beaux qui soient. Mais la vie n’est pas toujours rose, et c’est le départ de Rune qui fera exploser la tristesse autour des deux amoureux. S’étant promis de rester en contact jusqu’à son retour, les adolescents se verront coupés l’un de l’autre pendant deux ans. Deux ans que Poppy ne retourne plus les appels de Rune. Deux ans que celui-ci est furieux, en mille miettes. Mais quand arrive le grand jour de son retour, les coeurs qui battaient à l’unissons des années plus tôt recommenceront à battre en harmonie. Il sera temps, de recoller les pots cassés, de reprendre le temps perdu, et de profiter de chaque instant qu’ils ont pour faire revivre leur premier amour…

Dès les premiers chapitres, les larmes coulaient sur mes joues. Plus je progressais dans l’histoire d’amour fou entre Poppy et Rune, plus les gouttes d’eau et la morve et les mouchoirs s’accumulaient. Mais c’est à la fin, dans les 50 dernières pages, que mes yeux bouffis et remplis d’eau ne pouvaient qu’entrevoir les mots qui formeraient la fin la plus dramatique que j’ai lu depuis des années. Ça semble intense comme ça, mais ce l’était. Tillie Cole a su comment mettre en oeuvre une histoire d’amour infinie mémorable, douloureuse et dramatique.

Poppy est une fille tellement unique. Une jeune fille douce, puissante, elle m’a eue dès les premières phrases. Rune, quant à lui, est un jeune homme tellement merveilleux, sensible et en colère… Il est impossible de ne pas tomber amoureux de leur histoire. L’auteure m’a mise dans une position où j’étais complètement vulnérable. J’adore les histoires d’amour, mais quand elles fouettent autant, ça laisse une marque. La façon dont l’auteure parle des émotions, la façon dont elle met en scène cette histoire est simplement… romantique et tourmentant. Je me sens réellement vide présentement, je crois que le temps devra panser mes blessures.

Bref, ce roman est inoubliable. Les personnages sont hors du commun, et la romance est autant addictive que foudroyante.

 



 www.liveinfictionalworlds.wordpress.com     www.facebook.com/liveinfictionalworlds  

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: