Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne

Blogue littéraire , par

20 octobre 2017 - 07:56

Ils se détestent mais ils s’aiment toujours…

Ils se détestent mais ils s’aiment toujours…

 

Ahhhhhhhh, j’était excitée et peinée à la fois en entamant ce dernier tome de la trilogie Did I Mention I Love You? puisque je me suis énormément attachée à Eden et Tyler. Ce dernier tome fut la cerise sur le sundae et la boucle s’est enfin bouclée! (petits spoilers ahead)

Ça fait désormais un an qu’Eden s’est fait laisser en plan par Tyler. Un an sans nouvelles de lui. Un an que son père et sa famille la détestent. Un an à supporter les regards indiscrets des gens à Santa Monica. La jeune femme se sent terriblement seule et incomprise, malgré la présence de sa meilleure amie et de ses cours qui l’ont tenu occupée toute l’année, il est temps de revenir à l’endroit où elle et celui qu’elle aimait se sont rencontrés… Chez son père. À son retour, une mauvaise surprise l’attend. En effet Tyler est revenu pour réparer les pots cassés avec celle qu’il aime, malgré tout le mal qu’il lui a fait dans la dernière année. Eden ne veut plus rien savoir de ce garçon qui a fait battre son coeur l’été dernier, elle ne veut pas souffrir à nouveau. Mais Tyler, beaucoup plus présent et mature démontrera qu’il a changé et qu’il souhaite que cette relation devienne sérieuse aux yeux de tous, et souhaite faire tomber Eden encore une fois amoureuse de lui.

Woooooooowwwwwww! C’était un tome parfait, selon moi! Tout d’abord parce que les relations qui ont été fragilisées dans le tome précédent retrouvent une sorte d’équilibre et surtout, parce qu’on peut remarquer à quel point Tyler et Eden sont des personnes différentes. En effet, Tyler est beaucoup plus mature de ce que l’on a connu. Il a tellement travaillé sur lui-même, c’est un jeune homme différent, mais tout autant charmant et sentimental. Pour ce qui en est de Eden, elle s’est forgée un caractère et ne souhaite plus se faire marcher sur les pieds. Elle tient tête à ceux qui lui posent problème et elle ouvre enfin son coeur blessé à Tyler mais aussi à sa mère, sa belle-mère et surtout, à son père.

J’ai vraiment apprécié la plume d’Estelle Maskame. Je suis impatiente de découvrir ses futures parutions! Bien que DIMILY est une histoire clichée et douillette, je considère cette série comme l’une de mes coups de coeur dans le Jeune Adulte!

Merci à Interforum Éditis Canada pour l’envoi de ce dernier tome parfaitement quétaine et dont je suis tombée amoureuse!!

 



 www.liveinfictionalworlds.wordpress.com     www.facebook.com/liveinfictionalworlds  

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: