Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 août 2018 - 15:27 | Mis à jour : 17:19

Samuel Poulin dévoile les thèmes de sa campagne pour les Beaucerons

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Toutes les réactions 5

Le candidat de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Beauce-Sud, Samuel Poulin, a convoqué aujourd'hui la presse régionale, dont EnBeauce.com, afin de marquer le coup d'envoi de la campagne électorale. Plus tôt dans la journée, il s'est rendu à la résidence Le Saint-Guillaume avant de visiter les bureaux de CAMBI.

Pour l'aspirant député, l'enjeu de l'élection réside d'abord et avant tout dans la mise au rancart de 50 ans de dualité politique entre « deux vieux partis ». Le Parti libéral du Québec (PLQ) a été fondé en 1867, soit il y a 151 ans ; le Parti québécois (PQ) a été fondé il y a 50 ans, en 1968.

« Tout indique qu'on aura un gouvernement majoritaire de la CAQ. Cependant, nous ne tenons rien pour acquis. On va continuer de travailler très fort, mais je pense que la Beauce doit être autour de la table des décisions. »
- Samuel Poulin, candidat de la CAQ dans Beauce-Sud

La campagne de Samuel Poulin en quelques thèmes

Le candidat, qui en est à sa deuxième campagne électorale, entend centrer la trentaine de jours à venir sur un certain nombre de thèmes. Parmi ceux-ci figurent en tête les services de santé à la population, la qualité de vie et l'économie. M. Poulin appuie le projet de rénovation de l'Hôpital de Saint-Georges ; il entend appuyer les infirmières et les préposées et attirer des médecins en Beauce.

La qualité de vie des Beaucerons est aussi l'une de ses priorités. Un gouvernement de la CAQ mettrait en branle le projet de construction du complexe sportif et prolongerait l'autoroute 73 à la sortie de la ville.

En économie, le candidat veut prendre à bras-le-corps le problème de main-d'oeuvre en provoquant « un retour massif de nos jeunes en Beauce ». La gestion de l'offre est un enjeu sur lequel ni Samuel Poulin ni son parti n'entendent plier. « Aucun recul là-dessus », a-t-il précisé.

Le candidat de la CAQ veut accroître la présence du député pendant les quatre années à venir. À ce titre, M. Poulin avait déjà fait une première proposition il y a quelques semaines. Il l'a réitérée aujourd'hui : l'ouverture d'un point de service du député à La Guadeloupe afin que soient mieux desservis les citoyens des alentours. Des consultations citoyennes seront faites dans l'ensemble des municipalités de la circonscriptions. Sur le plan communautaire, la présence du député ne sera pas moins amoindrie.

« Nous allons poursuivre le soutien aux organismes communautaires du territoire via le soutien à l'action bénévole (SAB). Plusieurs organismes ici, en Beauce, reçoivent déjà de l'argent de la part du député. On se plaît à prendre des photos avec tout ça, mais c'est de l'argent qui existe pour tous les députés [...] Je tiens à rassurer les organismes de la Beauce : si je suis élu le 1er octobre, ils vont continuer de recevoir cet argent. Je tiens à le dire de façon très claire. »
- Samuel Poulin

Faire respecter les valeurs québécoises

Dans la première année d'un gouvernement formé par la CAQ, rappelle Samuel Poulin, la laïcité de l'État québécois sera proclamée par l'adoption d'une loi. Dans le même ordre d'idées, un projet de loi stipulant l'interdiction des signes religieux aux personnes en position d'autorité (juges, policiers, gardiens de prison, procureurs) et aux enseignants sera adopté. Le chef de la CAQ, François Legault, l'a annoncé publiquement le 19 août dernier. S'il le faut, un gouvernement caquiste invoquera la clause dérogatoire de la Constitution canadienne.

En matière d'immigration, le candidat Poulin est en adéquation avec la proposition de son parti, soit de réduire les quotas généraux d'immigration de 52 000 à 40 000 personnes par année.

« L'immigration, c'est un pacte. Je te trouve un job : tu collabores à la société québécoise et à notre économie. »
- Samuel Poulin 

***

Rappelons que l'élection aura lieu le 1er octobre prochain.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • Bonjour Mr Poulin , je suis d'accord avec vous et mon vote est pour vous , mais pour la 73 ok pour la sortie de la ville mais je ne veux pas quelle s’arrête la , il a un beau chemin a faire jusqu'a Sherbrooke en passant près du Maine et Megantic sa serait super Merci

    B G - 2018-08-26 09:05
  • Bravo tu as de bea
    et bons projets contrairement a M. Busque
















    Bravo tu as de beaux et bonns
    Bravo tu as de beaux et bons projets qui, rejoignent la population en general contrairement a M.Busque qui ne connait pas encore ce qu'il a a proposer ou que son parti politique veut réaliser. Le changement s'impose M.Busque et c'est dommage pour vous. Continue comme ca Samuel tu es mon candidat et celui de plusieurs de Beauce Sud.







    michel - 2018-08-26 20:51
  • Lache surtout pas! on est avec toi!

    Quebecois Surtaxé - 2018-08-27 10:22
  • @B G

    on fera l'autoroute 10 un coup la 73 rendu au Maine ;)

    Jeff - 2018-08-27 11:23
  • Bravo pour le renouveau de Samuel. Busque lui propose 3 ans et demi de rien et le dernier 6 mois à se faire poser avec des chèques...

    J. Landry - 2018-08-27 11:49