Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
15 décembre 2017 - 10:47 | Mis à jour : 10:52

Elle affrontera Kate Jackson

Valérie Létourneau se battra ce soir en Angleterre

Par Alex Drouin, Journaliste

Pour la première fois en près plus d’un an, Valérie Létourneau remontera dans l’octogone. Ce soir (15 décembre), à Newcastle, en Angleterre, elle affrontera Kate Jackson.

Ce combat de poids mouches, opposant Létourneau (8-6-0) à Jackson (9-2-1), sera en demi-finale de Bellator 191. Bellator est également le nom de l’organisation avec laquelle l’athlète de la région a signé en vue de poursuivre sa carrière. En février 2016, la combattante québécoise avait quitté l’UFC à la suite de trois revers consécutifs.

Sur le site internet de Bellator, la combattante parle de ses débuts dans le monde des arts martiaux mixtes et a mentionné qu’elle s’est beaucoup entraînée lors de la dernière année. « Je n’ai plus de temps à perdre et je suis avec Bellator pour remporter la ceinture. C’est mon seul objectif. »

« Il me reste environ deux ans devant moi et ce sera les plus belles années de ma carrière », a-t-elle ajouté.

Létourneau devait faire ses débuts avec Bellator en juillet dernier face à Emily Ducote, mais avait dû déclarer forfait en raison d’une blessure lors de son camp d’entraînement.

Son dernier combat était en décembre de l’an dernier alors qu’elle avait perdu face à Viviane Pereira dans l’UFC.

 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.