Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 novembre 2018 - 12:00 | Mis à jour : 13:31

Lysane Busque : survivante de deux cancers à 29 ans

Maude Ouellet

Par Maude Ouellet, Journaliste

Toutes les réactions 1

Lorsqu’on rencontre Lysane Busque, on est tout de suite frappé par sa personnalité rayonnante et son enthousiasme. Lysane, tout juste revenue du Yukon, parle de son voyage avec de grands yeux brillants. Difficile d’imaginer que du haut de ses 29 ans, la jeune femme de Saint-Martin a déjà combattu deux cancers. En entrevue dans nos bureaux, elle nous parle des leçons qu’elle a tirées dans la maladie.

À lire également : 
Lysane Busque, survivante du cancer, marchera pour la vie à Saint-Georges du 30 au 31 mai

Alors que la vingtaine est une période synonyme de liberté et de découverte, Lysane Busque a, quant à elle, reçu son premier diagnostic de cancer des ganglions en 2011, alors qu’elle avait 21 ans. De retour d’un voyage dans le sud, c’est une toux incessante, ce qui l’a poussée à consulter. Le diagnostic était sans équivoque : c’était un lymphome Hodgkin.

La récidive

Après six mois de chimiothérapie, elle a gagné sa première bataille contre le cancer. En 2016, après quelques années de rémission, elle a de nouveau remarqué des symptômes inquiétants : le lymphome était de retour. Cette nouvelle a été encore plus difficile à digérer que la première fois.

« La deuxième fois que j’ai reçu le diagnostic, je me suis remise en question ; je me suis dit que c’était revenu pour une raison. J’essayais de comprendre ce que mon corps essayait de m’envoyer comme message. »

Un nouveau mode de vie

Cette fois, Lysane voulait affronter la maladie différemment parce qu’elle croit que l’on peut guérir naturellement. Elle a préconisé une approche holistique en cessant de consommer de l’alcool, en changeant son alimentation, en intégrant le jeûne à sa routine alimentaire, en plus d’être suivie par un psychologue et de faire de la croissance personnelle. Ces nouvelles habitudes l’ont grandement aidée à combattre la maladie.

« Ces changements ont modifié ma relation avec mon corps : je suis plus à l’écoute. Quand je suis fatiguée, j’essaie d’en faire moins au lieu d’essayer de tout faire et d’ignorer les signaux envoyés. »

Lysane a vu des améliorations considérables à sa condition, mais elle a toutefois eu recours à des traitements de chimiothérapie ainsi qu’une autogreffe de cellules souches au mois de mai dernier. Précision que Lysane croit que la chimiothérapie sauve indéniablement des vies, malgré ses effets secondaires désagréables. Elle lit beaucoup sur la santé et tente de voir plus loin que les traitements qui sont actuellement prescrits.

Les leçons

Lysane a forgé sa personnalité et son caractère à cause de ces épreuves, elle explique: « J’ai fait beaucoup de croissance personnelle pour accepter ma condition et accepter d’être aidée. On est parfois orgueilleux et on veut tout faire seul. » Elle sait qu’elle en a encore beaucoup à apprendre et elle ne cessera pas d’essayer de s’améliorer : « Il faut constamment se réajuster. »

Elle essaie de suivre ses intuitions et d’écouter son corps et ses besoins. Elle s’est découvert une passion pour les voyages. Cette semaine, elle s’envole de nouveau pour le Yukon et elle souhaite aller fêter ses 30 ans en Australie ce printemps. Lysane est encore en convalescence et n’a pas encore repris le travail.

Donner au suivant

En plus de voyager, Lysane s’implique dans la communauté avec le groupe Espérance et cancer qui est un organisme régional à but non lucratif. Lysane avait, dans un premier temps, utilisé leurs services.

« J’ai aimé avoir recours à leurs services pour l’aspect social. J’ai aimé rencontrer des gens, écouter leur histoire et connecter. »

Elle a posé pour le calendrier annuel de l’organisme qui est en vente dans plusieurs commerces de la région, notamment chez IGA Rodrigue et filles ainsi que chez Meubles Gérard Poirier. 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • LYSANE,comme je vois tu es une grande voyageuse.Ton ancien prof.de 4e année est de tout coeur avec toi.J'admire ton courage et je te souhaite tout ce qu'il y a de plus beau pour les jours et les mois à venir.Je suis avec toi en pensée.

    lucparent@cgocable.ca - 2018-11-27 13:15