Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 novembre 2018 - 11:27

Entente entre Saint-Georges et l'École nationale des pompiers du Québec

Saint-Georges sera désormais un pôle régional pour les services d'incendie

Maude Ouellet

Par Maude Ouellet, Journaliste

Une meilleure cohésion entre les services d’incendie de la région sera possible. Une entente entre le Service de sécurité incendie de Ville de Saint-Georges et l’École nationale des pompiers du Québec (ENPQ) permettra à la ville de devenir un pôle régional de services.

L’ENPQ pourra déléguer certaines tâches au Service de sécurité incendie de Ville de Saint-Georges, notamment, en ce qui a trait à la formation. Les municipalités devaient toutes se référer au siège social de l’école, situé à Laval, pour les activités de formations. L’ENPQ avait approché Saint-Georges pour jouer le rôle de pôle régional, en raison de sa structure administrative plus élaborée, ce qui est dû à la taille plus grande du service.

Sylvain Veilleux, chef du service d’incendie, affirme qu’il est de plus en plus difficile d’engager des pompiers en région. Les recrues de plus petites municipalités doivent parfois attendre plusieurs mois avant de recevoir leur formation, en raison du trop petit nombre d’inscrits, ce qui peut être démotivant.

« Les instructeurs ne se déplacent pas pour former deux pompiers seulement. D’autre part, il est bien rare qu’un petit service d’incendie engage huit pompiers en même temps. »
Sylvain Veilleux, chef du Service de sécurité incendie de Saint-Georges

Selon M. Veilleux, en traitant ces demandes de manière plus locale, il sera possible d’organiser des formations pour plusieurs municipalités en même temps, ce qui accélérerait le processus.

Cette nouvelle stratégie sauvera, selon lui, des frais administratifs en plus de favoriser un climat de collaboration entre les services d’incendie des différentes municipalités de la région.

M. Veilleux croit que mieux les services d’incendies sont organisés, plus les services offerts aux usagers seront de qualité.

Dans une conférence de presse qui sera tenue au début de janvier, l’ENPQ précisera davantage les impacts d’une telle entente.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.