Publicité

18 septembre 2021 - 12:00 | Mis à jour : 12:07

Deuxième de cinq

Ordre du mérite georgien: portrait de Paul-Émile Gosselin

Par Salle des nouvelles

Le 15 septembre, la Ville de Saint-Georges a honoré cinq bénévoles durant la cérémonie de l'Ordre du mérite georgien. Voici le deuxième des cinq portraits des nouveaux récipiendaires.

Natif de la région des Bois-Francs, Paul-Émile Gosselin arrive en Beauce en 1972. Il fait alors partie d’une communauté religieuse. En 1976, il quitte la vie de communauté. D’autres missions l’appellent: la famille et l’enseignement.

Éducateur physique de formation, diplômé en français, il consacre 33 ans de sa vie à l’enseignement au niveau secondaire. Il débute comme professeur de français pendant 1 an à la polyvalente des Abénaquis avant d’occuper un poste d’éducateur physique jusqu’en 1979. Il poursuivra à la polyvalente Bélanger dans les mêmes fonctions et par la suite à l’École des Deux-Rives jusqu’au moment de sa retraite, soit en 2004.

Tout au long de sa vie et de sa carrière, Paul-Émile a appris à voir la part d'excellence qui est en chacun et à accompagner sur les chemins de la réussite. Marié, père de deux filles et nouvellement retraité, il dispose désormais de plus de temps libre. Une grande richesse qu’il souhaite mettre à profit. Comme il ne peut se résigner à une retraite tranquille, c’est tout naturellement qu’il se tourne vers le bénévolat. Il choisit alors le Centre d’Écoute et Prévention du Suicide (CEPS) Beauce-Etchemins où il s’investit pleinement pour la cause qui lui tient particulièrement à cœur. Pour lui, aider les autres constitue un grand privilège.

Ses premières actions au sein du centre d’écoute remontent à 2006. Il suit d’abord une formation en relation d’aide et d’intervention de crise suicidaire pour devenir bénévole-écoutant. Tâche aussi délicate qu’exigeante. Mais pour Paul-Émile, écouter est l’un des plus beaux cadeaux qu’il est possible d’offrir à quelqu’un. En plus de le faire bénévolement, il le fait dans le plus grand respect de la dignité et de la vie privée des personnes.

L’organisme, prend appui sur ses bénévoles, afin d’offrir des services d'écoute active, d'aide et de référence à la population, 24h/24, 7 jours/7, et ce, tous les jours de l'année et en toute confidentialité.

Possédant des qualités humaines et relationnelles hors du commun, c’est pour cette cause qu’il donne de son temps depuis plus de 15 ans maintenant. Faisant à travers son implication la promotion du mieux-vivre, la prévention du suicide et l’aide à la détresse. Comme bénévole-écoutant, il permet de combattre l’isolement. À ce jour, ce sont les appelants de 6 centres d’écoute en réseau auprès de qui M. Gosselin intervient.

Toujours bénévolement, pendant 2 ans, il agit à titre d’administrateur du CEPS Beauce-Etchemins. Au bénéfice du même organisme, il participe régulièrement aux collectes des dons afin de pourvoir aux besoins financiers de l’OBNL dont la mission lui est particulièrement chère.

Son volontariat, quoiqu’extrêmement important pour le CEPS et sa clientèle, ne s’arrête pas là. Pour sa paroisse, il a œuvré bénévolement en aidant aux collectes de la C.V.A. pendant plus de dix ans. Sur une période de 2 ans, tous les mercredis, il a prêté main-forte à Moisson Beauce, et ce jusqu’à l’arrivée de la pandémie qui l’a malheureusement contraint d’arrêter sa collaboration.

Pendant une dizaine d’années, il a participé aux collectes de la Guignolée des Chevaliers de Colomb en plus de s’impliquer pendant près de 15 ans auprès de la St-Vincent-de-Paul de Saint-Georges.

Lorsque possible, il aime bien se retrouver sur son terrain ou son lot à bois, en contact avec la nature. Lieux de prédilection pour se ressourcer.

Paul-Émile fait preuve d’un grand respect de l’humain et de l’environnement. À travers ses gestes charitables, il agit pour apaiser et embellir la vie de ceux qui l’entourent. Toujours en première ligne, et avec la plus grande discrétion qui soit, Paul-Émile aide, soutient et accompagne.

Encore aujourd’hui, bénévole assidu, il effectue plusieurs sessions d’écoute par mois. On ne saurait comptabiliser tout le temps qu’il a donné pour ses pairs, et encore moins mesurer les impacts qu’a eu son implication bénévole tant pour les organismes où il a œuvré que pour les citoyens de tout âge en quête de lumière et d’espoir. Mais sans équivoque, ce Georgien d’adoption a grandement participé et participe encore concrètement à l’amélioration de la vie sociale de l'ensemble de notre communauté.

Monsieur Paul-Émile Gosselin, vos 15 années d’engagement, votre sens du devoir, les nombreux gestes posés en faveur de la continuité d’organismes et de la vie de vos pairs, vous méritent toute notre reconnaissance et la plus haute distinction municipale. Soyez bienvenu à l’Ordre du mérite georgien!

À lire également :
Cinq bénévoles reçoivent un Georges de cristal 
Ordre du mérite georgien: portrait de Jean-Louis Lemieux

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.