Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 septembre 2017 - 11:56 | Mis à jour : 16:34

C'est ce qu'a affirmé Philippe Dancause, expert en stratégies d’affaires.

« Un taux de chômage de 5 % serait l'idéal pour la Beauce »

Amélie Carrier

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier
Toutes les réactions 1
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Ce matin avait lieu le 19e déjeuner-conférence du Conseil économique de Beauce (CEB), au cours duquel a entre autres été abordé l'enjeu du taux de chômage de la région. L'événement, qui s'est tenu au Centre de congrès Le Georgesville, était présenté par le CEB et le Groupe Dancause.

À lire également : Bonifier l'offre de services en Beauce : va-t-on dans la bonne direction?

Plus de 170 personnes étaient réunies plus tôt aujourd'hui pour assister à cet événement, animé par les conférenciers Hélène Latulippe, directrice générale du CEB, ainsi que Philippe Dancause, associé du Groupe Dancause et expert en stratégie d'affaires.

Pour l'occasion, tous deux en ont d'ailleurs profité pour dresser un constat sur les enjeux de développement économique de la région, en plus d’établir un nouveau plan stratégique pour le CEB.

Ils ont également révélé les résultats d'un sondage qui a été administré auprès de 160 entrepreneurs de la région et les constats qui ont été dégagés de cette démarche, en plus de discuter des orientations qui ont guidé l'ensemble de leur stratégie ainsi que de dévoiler le plan d'action 2018 du CEB en ce qui concerne notamment son implication envers les entreprises et les entrepreneurs d'ici.

L'un des points qui a été soulevé lors du déjeuner était celui des enjeux auxquels fait face la Beauce. Selon les dires de M. Dancause, celle-ci rencontre actuellement « un défi sans précédent de main d'oeuvre qui ne se résoudra pas seulement par des projets de recrutement ».

L'ampleur de la problématique de la main d'oeuvre pour tous est selon lui l'un des plus grands enjeux auquel fait face la Beauce.

« Un taux de 5 %, c'est ce qu'on vise pour le chômage en Beauce », a affirmé Philippe Dancause ce matin, lors du déjeuner-conférence. « À 7 %, c'est correct aussi. Ça veut dire qu'il y a suffisamment de gens qui quittent leur travail et qui changent d'emploi. Quand tu cherches à recruter quelqu'un dans ton entreprise, tu le trouves », a-t-il ajouté.

Il s'est aussi questionné sur ce qui se passe quand une région a un taux de chômage de 2,9 %, comme c'est présentement le cas en Beauce. « Ce ne sont pas les clients qui vous manque, c'est le bon monde. Un taux de 2,9 % c'est bon pour la population, mais pas pour les entreprises », a-t-il expliqué aux quelque 170 convives.

Pour connaître la suite sur les enjeux liés au taux de chômage de 2,9 % en Beauce, il est possible de visionner la vidéo ci-dessus.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Déjà que les salaires en Beauce sont misérables, garder une petite gêne de les traiter de pas bons, gang de parvenus

    Marie - 2017-09-22 08:24