Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Trois conférenciers de la Banque de développement du Canada ont discuté des enjeux concernant l'industrie 4.0, dite intelligente.

Virage numérique dans le secteur manufacturier : comment élaborer son plan d'action ?

durée 11h45
14 décembre 2017
Amélie Carrier
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Amélie Carrier, Journaliste

Voir la galerie de photos

Le dernier déjeuner-conférence de l'année 2017 pour le Conseil économique de Beauce (CEB) avait lieu ce matin, jeudi le 14 décembre, au Centre de congrès Le Georgesville à Saint-Georges. Intitulée « Pleins feux sur les perspectives économiques et les technologies numériques », la conférence était présentée par la Banque de développement du Canada (BDC).

À lire également : Le Conseil économique de Beauce prépare son prochain déjeuner thématique

Les trois conférenciers qui ont pris la parole lors de ce déjeuner étaient Pierre Cléroux, vice-président, Recherche et économiste en chef de la Banque de développement du Canada, Anne-Pierre Paquet, associée en services-conseils à la BDC et Érick Perreault, également associé en services-conseils chez BDC.

Le but du déjeuner-conférence était de découvrir les perspectives économiques au Québec et à l'international, de même que les résultats d'une étude sur la transformation du secteur manufacturier par les technologies numériques.

Les principaux points abordés pendant la conférence se divisaient en trois questions distinctes, que voici : 

  • Quel est l'impact du contexte économique québécois et international sur les entreprises d'ici ?
     
  • Les entrepreneurs québécois sont-ils avancés dans la numérisation de leur entreprise?
     
  • Comment élaborer son plan d'action afin de tirer profit des technologies numériques ?      

Les entrepreneurs beaucerons présents ce matin, de 7 h 30 à 8 h 30, ont pu obtenir des conseils pour accroître leur productivité et leurs profits, ainsi qu'apprendre comment entreprendre le virage numérique de chacune de leurs entreprises. 

EnBeauce.com a rencontré chacun des conférenciers après l'événement de ce matin, afin de faire le point avec eux sur les aspects les plus importants de leurs interventions concernant l'industrie 4.0, dite intelligente.

Il est possible de visionner les entrevues vidéo que notre journaliste Amélie Carrier a préparées en cliquant sur la vidéo ci-dessus, et d'ainsi en apprendre davantage sur ce qui, concrètement, devrait amener les entrepreneurs du secteur manufacturier à prendre le virage 4.0 dès aujourd'hui.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Un nouveau magasin acéricole corporatif a ouvert à Saint-Georges

Les Équipements Lapierre, dont le siège social est à Saint-Ludger de Beauce, ont ouvert un tout nouvel espace commercial acéricole à Saint-Georges. Situé à Saint-Georges au 9455 boulevard Lacroix, le nouveau commerce offre sur place un éventail complet de quincaillerie et d’accessoires ainsi que les équipements de production nécessaires à ...

Mise en marché du porc: l'entreprise duBreton demande l'appui de la députation québécoise

Avec près de 2000 signatures recueillies à sa pétition lancée au début du mois, et le soutien de plusieurs parties prenantes, l'entreprise duBreton réclame maintenant l’appui de tous les députés de l’Assemblée nationale du Québec à sa demande d’exclusion du Plan conjoint de mise en marché collective des porcs du Québec. « Nous souhaitons être ...

28 février 2024

« Chaque génération a ses propres défis » — Guy Cormier, président de Desjardins

« Chaque génération a ses propres défis », a expliqué Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, lors du dîner-conférence organisé ce mercredi par la Chambre de commerce de Saint-Georges (CCSG). Invité d’honneur, il échangeait avec le président de la CCSG, Samuel Pépin, autour de la question suivante: Face à ces temps ...