Publicité
13 décembre 2018 - 09:49 | Mis à jour : 10:36

135 492 $ alloué pour l'industrie porcine à Saint-Elzéar

Par Salle des nouvelles

Le Réseau Santé Beauce obtient 135 492 $ pour la réalisation du Projet pilote d'éradication des souches sauvages du syndrome reproducteur et respiratoire porcin (SRRP) dans la municipalité de Saint-Elzéar.

Apparu en Amérique du Nord en 1987, le SRRP cause des pertes économiques estimées en moyenne à 40 millions de dollars par année, depuis 20 ans. Pour les éleveurs, il est donc primordial de prévenir cette maladie. Le projet pilote mené dans cette municipalité beauceronne consiste à éradiquer toutes les souches sauvages du SRRP dans 38 lieux d'élevage. Il servira également d'exemple en la matière pour les autres groupes de contrôle du Québec.

« Le SRRP est un problème mondial dans l'industrie du porc. Rien que dans la municipalité de Saint-Elzéar, il occasionne des pertes de 500 000 $ par année. Éradiquer les souches de cette maladie permettrait à nos éleveurs de demeurer compétitifs dans un marché mondial où la concurrence est rude. Le porc du Québec a déjà une excellente réputation parmi les consommateurs, il faut faire en sorte de conserver sa renommée. Quant aux injections sans aiguille, la technologie évolue et les producteurs de porcs s'adaptent aux nouveaux outils. Le bien-être et la santé de leurs animaux leur tiennent à cœur. Ce projet permettra de trouver de meilleures solutions qui profiteront aussi bien aux animaux qu'aux humains », a mentionné M. André Lamontagne, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation.

Quant au député de Beauce-Nord, M. Luc Provençal, celui-ci a affirmé que la production de porc est un moteur économique important pour la région. Il a aussi indiqué que les conséquences du SRRP font non seulement mal aux éleveurs, mais aussi aux personnes qui évoluent dans le milieu de la transformation alimentaire. « Les éleveurs de porcs de la Beauce, et plus particulièrement ceux de Saint-Elzéar, bénéficieront assurément des résultats de ce projet pilote. »

À l'intérieur d'un troupeau, le virus du SRRP peut se transmettre de diverses façons, soit par contact direct entre les porcs, par les objets inanimés contaminés, par aérosols, par les insectes et par la vermine. Le virus a une capacité de mutation impressionnante, d’où l’importance d'éradiquer celui-ci.

Quelques faits saillants

  • La filière porcine est le deuxième secteur agroalimentaire en importance au Québec, autant en raison des recettes monétaires provenant du marché (1,37 milliard de dollars en 2017) que par la valeur des produits transformés (4,1 milliards de dollars en 2017). Cette filière est également le premier exportateur du secteur bioalimentaire québécois grâce à des livraisons vers l'extérieur d'une valeur de près de 1,6 milliard de dollars (en 2017).
  • L'industrie porcine repose sur une structure qui permet d'élever, d'abattre et de transformer chez nous 100 % de la production. Elle procure ainsi 28 000 emplois.
  • Cette filière compte sur un ensemble de 2121 entreprises de production et 25 entreprises de transformation et de surtransformation.
Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.