Publicité
4 février 2019 - 15:00

Guy Cormier est venu rendre visite aux élèves du CFER

Le projet de serres du CFER est appuyé par Guy Cormier

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le 1er février passé, M. Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins était de passage dans les locaux du Centre de formation en Entreprise et Récupération de Sainte-Marie.

En mars 2018, le Mouvement Desjardins a alloué, en collaboration avec les Caisses de la Nouvelle-Beauce et de Beauce-Centre, un montant de 257 000$ pour le développement d’une deuxième entreprise au CFER.

Cette importante collaboration permettra le développement de serres. L’une sera à l’intérieur et l’autre extérieure, d’une grandeur de 50 pieds par 25 pieds. Cette dernière verra le jour cet été sur les terrains de la Polyvalente Benoît-Vachon.

Les étapes du projet

En janvier dernier, a eu lieu la phase 1 qui consistait à la vente de plants de légumes. En 5 jours, une soixantaine de clients ont acheté des plants.

La phase 2 sera la vente de fines herbes (romarin, menthe, ciboulette et basilic) et la 3e phase sera la construction de la serre extérieure.

Tout ce développement est chapeauté par les enseignants, mais aussi par Mme Nicole Houde, experte dans le domaine des serres dans la région.

La mission de l'école

Cette deuxième entreprise s’inscrit dans la philosophie de l’école CFER. L’école désire faire de leurs élèves des citoyens numériques engagés, des personnes autonomes et des travailleurs productifs qui sauront participer activement aux avancées de la société.

M. Cormier est venu rencontrer les jeunes. Il s’est rendu disponible et a été très à l’écoute.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.