Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

L'entreprise beauceronne fait sa marque dans l’industrie de l’acier

PJB Industries : des attachements de machinerie lourde pesant jusqu'à 12 500 livres

durée 18h00
21 mai 2019
1ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Johanne Mathieu
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Johanne Mathieu, Journaliste

En 31 ans d’existence, l’entreprise PJB Industries, située à Saint-Martin, a toujours été en constante évolution. Aujourd’hui plus que jamais, son évolution phénoménale l’amène à faire affaire partout au Québec, mais aussi au Canada et aux États-Unis. Portrait d'une entreprise beauceronne qui se démarque dans le monde de l'acier.

Géants d’acier

Depuis ses débuts, PJB Industries fait la conception et la fabrication en acier d’attachements de machinerie lourde, allant des godets, attaches rapides et pouces hydrauliques, châssis autoporteurs hydrauliques, en passant par les dents défonceuses, les peignes et les paniers à neige extensibles et réversibles. L’entreprise fabrique ces attachements de machinerie lourde dans tous les formats pour des grandes marques telles que Caterpillar, John Deere, Komatsu et Volvo. 

Leurs plus grandes réalisations : un godet à copeau de bois de 22 verges cubes pesant 12 500 livres et un godet à excavatrice de 6,5 verges cubes pesant 12 000 livres. Des géants d’acier qui impressionnent.

Les principaux secteurs d’activité de l’entreprise beauceronne sont la fabrication d'attachements de machinerie lourde, l’usinage numérique et la fabrication de machines industrielles de toutes sortes. L'entreprise distribue aussi maintenant les pièces d'usure de tous les types d'attachement tels que les dents, adapteurs et couteaux. PJB Industries souhaite activement développer ces quatre secteurs en parallèle.

« Nous nous considérons comme des transformateurs d'acier. Les attachements de machinerie lourde, c’est et ça demeurera notre priorité. Ça va rester au cœur de ce que nous faisons », a insisté André Maheux, président et copropriétaire de l’entreprise.

Les débuts de l’entreprise

Paul Bergeron a fondé PJB Industries, autrefois connu sous l’appellation Atelier PJB, en 1988. Alors qu’il était reconnu pour réaliser de véritables œuvres d’art d’usinage, son fils, Pascal, qui s’implique depuis son adolescence dans l’entreprise, a racheté ses actions en 2012, reprenant la relève et faisant prospérer l’entreprise avec brio.

Une formule gagnante

Connaissant du succès et voyant le chiffre d’affaires qui s’accroissait, Pascal Bergeron s’est ainsi associé, en février 2016, à André Maheux, un ingénieur spécialiste du développement des affaires aux États-Unis qui agissait déjà à titre de mentor avant son arrivée. L'entrepreneur s’est avéré un partenaire de choix, puisque celui-ci a œuvré dans le monde de l’acier presque toute sa carrière et a déjà fait affaires dans 42 États américains différents.

« Le profil de Pascal, c’est le gars de production, et moi, je suis le gars de gestion. On est parfaitement complémentaires. On a chacun nos champs d’expertise et on respecte l’expertise de l’autre », a mentionné M. Maheux.

Cette association a été gagnante pour l’entreprise. Les deux entrepreneurs, en plus de voir leurs expertises se compléter, ont aussi les mêmes valeurs et ont à cœur de donner un excellent service. L’entreprise privilégie d’ailleurs une relations d’affaires à long terme avec ses clients.

« La qualité du produit, le fait qu’on donne donne un excellent service, on a une main-d’oeuvre locale très qualifiée, on a toujours pu maintenir un “lead time” un peu plus court que tout le monde, ce qui nous donne un avantage stratégique assez important », a mentionné M. Maheux, à propos de ce qui démarque l’entreprise des autres.

Une évolution phénoménale

De 2016 à 2018, PJB Industries a connu une croissance annuelle de 30 à 40 %, ce qui est une évolution phénoménale. Sur cette même période, le nombre d'employés est passé de 15 à 40. Le potentiel de croissance étant très élevé, la priorité se dirige maintenant vers le développement américain, au cours des prochaines années.

« On va mettre beaucoup l’accent sur le développement du marché américain. Considérant l’expérience que j’ai aux États-Unis, c’est juste naturel qu’on mette beaucoup plus d’efforts là-bas », a-t-il évoqué.

Que ce soit au Québec, au Canada ou aux États-Unis, PJB Industries est présentement sur une lancée qui se déroule sous le signe du succès. L'entreprise beauceronne a très bien su faire sa marque dans l’industrie de l’acier.

 

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • E
    Eric
    temps Il y a 3 ans
    Bravo André et Pascal. Une fierté pour la municipalité de St-Martin.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


7 août 2022

Ottawa contestera les tarifs douaniers américains sur le bois d’œuvre

L’imposition par Washington de droits compensateurs moins élevés que prévu sur les exportations de bois d’œuvre canadien ne contribue guère à apaiser le mécontentement d’Ottawa. La ministre fédérale du Commerce international, Mary Ng, a qualifié jeudi les plus récents tarifs douaniers américains imposés sur le bois d’oeuvre canadien de «sans ...

6 août 2022

Le taux de chômage à 4,1% au Québec en juillet

Le taux de chômage s’est maintenu à 4,9 % en juillet au Canada, ce qui correspond au creux historique enregistré en juin. Statistique Canada ajoute qu’au Québec, le taux de chômage du mois dernier a été mesuré à 4,1 %. À l’échelle du Canada, chez les personnes âgées de 25 à 54 ans, le taux de chômage s’est établi à 4 % le mois dernier et il a ...

4 août 2022

Des fermes ouvrent leurs portes à la population dans Chaudière-Appalaches

Après deux ans de pause, les portes ouvertes sur les fermes du Québec de l'Union des producteurs agricoles(UPA) a décidé de se mettre sous l’égide du mouvement Mangeons local. Durant le mois d’août et septembre, des fermes de la région participeront. Au total, quatre fermes de Chaudière-Appalaches font partie de la trentaine au Québec qui ...