Publicité
8 juillet 2019 - 14:00

La chocolaterie a ouvert officiellement le 1er juillet 2019

La Pralinière de St-Georges inaugurée autour d'un cornet

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

La chocolaterie La Pralinière a ouvert officiellement ses portes le 1er juillet dernier, mais le propriétaire Samuel Pépin a invité aujourd’hui les médias et les élus à une présentation de leur quatrième succursale qui se situe au 2000 boulevard Dionne à Saint-Georges. Le nouveau bâtiment a remplacé l’ancien Bar 2000.

« La vocation n’a pas tellement changé. On est toujours un bar, mais quoi que beaucoup plus familial on est un bar laitier maintenant » a plaisanté Samuel Pépin pour débuter sa présentation.

Des délais très serrés

La société Imap de Samuel Pépin et Maxime Paquet ont abouti ce projet en à peine 3 mois.  M. Pépin tenait fermement à ouvrir le 1er juillet et il a d’ailleurs remercié son partenaire et la Ville d’avoir collaboré aussi étroitement. M.Paquet s’est fait remercier d’avoir réussi à tout faire en si peu de temps.

« Je tiens à souligner que dès le départ on avait fixé la date d’ouverture au 1er juillet. Moi j’ai été peut-être un petit peu achalant là-dessus. Il a respecté exactement la date qui était prévue et cela je l’apprécie c’est très important.» Samuel Pépin

Développement de la rive ouest

Le député de Beauce-Sud Samuel Poulin et le maire de Saint-Georges, Claude Morin étaient tous les deux présents et ont applaudi le choix de La Pralinière de s’être installée sur le côté ouest de la ville. Cela permet de continuer à développer le secteur et à offrir de nouveaux services à la population plus proche.

« Au-delà des marques de chocolat et Dieu sait que quand on va à l’épicerie, au dépanneur il y en a des possibilités de chocolat. Bien vous vous continuez non seulement à offrir de la qualité, mais en plus un produit bien de chez nous et créez de l’emploi. »  a exprimé le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin.

D’ailleurs cette nouvelle succursale a permis la création de dix nouveaux emplois.

Une succursale pour les amateurs de produits locaux

En plus d’offrir de la crème glacée molle avec une douzaine de choix d’enrobage de leurs chocolats belges, le commerce se veut un lieu de vente et de promotion des produits locaux.

« On a aussi une belle collection des produits du terroir. On a essayé d’aller chercher le meilleur des producteurs de la région. Avec cela on fait des beaux ensembles cadeaux. On a une sélection de gâteaux faits maison à Lac-Etchemin et de bons petits desserts. On plusieurs belles nouveautés sur lesquelles on travaille. » a indiqué le propriétaire.

Ce quatrième commerce se joint à ceux de St-Prosper, Notre-Dame-des-Pins et Lac-Etchemin.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.