Publicité
18 juillet 2019 - 04:00

D'ici 2025, le seuil sera au minimum de 5%

Augmentation du paiement minimum mensuel sur les cartes de crédit

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

À compter du 1er août 2019, le paiement minimum mensuel d’une carte de crédit au Québec ne pourra être en dessous de 2% du solde de la carte.

Les nouvelles règles de la Loi sur la protection du consommateur stipulent qu’à partir d’août 2020, tous les ans le seuil minimal augmentera d’un demi-point de pourcentage pour atteindre 5 % en 2025.

Tandis que tout nouveau contrat de carte de crédit, le minimum ne pourra être inférieur à 5 % du solde.

Par contre, tous les titulaires d’une carte qui ont un paiement minimum de 2% ne seront pas touchés pour cette année par ces nouvelles règles.

Des règles pour responsabiliser le consommateur

L’Office de la protection du consommateur rappelle qu’il est très dispendieux de payer que le montant minimal. Par exemple, si vous avez un solde de 10 000$ sur votre carte de crédit et que chaque mois vous ne remboursez que le minimum exigé de 2%. Avec un taux de crédit de 19,8 %, cela vous prendra 80 ans avant de payer tout ce que vous devez pour un total des frais de crédit de 45 350 $.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.