X
Rechercher
Publicité

Ligne de piquetage par l'usine de Princeville

Les employés de l'usine Olymel de Vallée-Jonction empêchés d'entrer au travail

durée 08h30
9 décembre 2019
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste
6ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante

Voir la galerie de photos

Ce matin, les 1200 employés de l’usine de l’entreprise Olymel à Vallée-Jonction n’ont pas été en mesure d’entrer au travail avant 8h30, car une ligne de piquetage les attendait. Ceux qui leur ont interdit l’entrée proviennent de l’usine de Princeville qui est en grève depuis 7 semaines et qui est en négociations concernant leurs conditions salariales. Leur but est de tenter de mettre de la pression sur leur direction et de montrer que celle de Vallée-Jonction est solidaire de leur cause.

Le président de la Fédération du commerce-CSN (FC-CSN), David Bergeron-Cyr explique qu’il y a 15 ans, Olymel avait procédé à de nombreuses coupures particulièrement au niveau monétaire. Tandis que l'usine de Vallée-Jonction avait subi des coupures en 2007. Il rappelle que de travailler dans un abattoir de porc est très difficile physiquement et exigeant et que malgré tout ils sont sous-payés comparativement aux autres entreprises manufacturières. M. Bergeron-Cyr ajoute que malgré la pénurie de main-d’œuvre Olymel n’a aucun souci à engager du personnel, mais que les gens ne restent pas ne trouvant pas acceptables leurs conditions. L'usine à Princeville compte 350 travailleurs.

La police était sur les lieux et les employés de Vallée-Jonction ont respecté la ligne de piquetage. Aucun grabuge n’a été signalé. Le président de la Fédération du commerce-CSN (FC-CSN) rappelle que même si cette grève concerne l’usine de Princeville, Vallée-Jonction sera également en négociation l’année prochaine et que les résultats pourraient les toucher.

Nous avons tenté de rejoindre les responsables de l'usine Olymel de Vallée-Jonction et attendons un retour d'appel de leur part.

Vidéo: Courtoisie François Desjardins

commentairesCommentaires

6

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • S
    steve
    temps Il y a 2 ans
    Syndicat = 2% de la paye de tous les travailleur, pour garder en fonction des employés qui nuise à la productivité
  • C
    Claude
    temps Il y a 2 ans
    Pour connaître des gens qui ont travaillé chez Olymel et des gens qui y travaille, le syndicat devrait se débarrasser de certains employés qui ne sont pas productifs. Ça serait une bonne façon de montrer à la direction l'intérêt des travailleurs et du syndicat envers Olymel. S'en suivrait sûrement des négos moins tenues et tout le monde y gagnerait
  • MB
    Miracle beauceron
    temps Il y a 2 ans
    Bon travail de la CSN !! Quand la convention collective sera en vigueur et que vous aurez obtenu vos gains !! Vous serez fier !! Solidarité !!
  • AS
    Anti-Syndicat
    temps Il y a 2 ans
    Les syndicats n'ont plus leurs raison d'être, Il veulent juste le 2% pour conserver leur job inutile.
  • MC
    Membre CSN
    temps Il y a 2 ans
    Vive les syndicats !! C'est une outils importante pour la démocratie et non pour le favoritisme patronal
    Soyons fiers d'être Syndiqués !!
    Solidarité !!
  • C
    Claude
    temps Il y a 2 ans
    Le syndicat est un outil de travail utile pour les deux parties. Cependant il faut bien l'utiliser on ne casse pas un verre avec une masse. Il ne faut pas défendre un ou des individus non productifs et abuseurs du système.
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h15

Un budget tempéré, rappelle le ministre des Finances

Le budget qu'il a déposé le 22 mars dernier est un document «tempéré, prudent et responsable.» Ce sont du moins les principaux qualificatifs utilisés par le ministre des Finances du Québec, Éric Girard, lors de la conférence qu'il est venu livrer aujourd'hui aux quelque 125 convives réunis au centre des congrès Le Georgesville. L'événement ...

durée Hier 12h00

Un premier Forum des leaders en matière de transport

C’est le 25 mai que s’est déroulé à Sainte-Marie le Forum des leaders en matière de transport organisé par l’Inter-CDC, regroupant les six corporations de développement communautaire de Chaudière-Appalaches. Cette journée avait comme objectif de présenter le portrait des services de transport des personnes en Chaudière-Appalaches auprès des ...

26 mai 2022

Coopérative de santé Robert-Cliche: un bilan positif de l’année 2021

La Coopérative de santé Robert-Cliche a tenu mardi soir dernier sa 14e assemblée générale annuelle en présentiel à La cache du golf de Beauceville, après deux années d'AGA virtuelle. L’année 2021 a été marquée par des moments positifs pour l’organisme, a signalé aux membres le président du  conseil d’administration, Benoit Paré. Ainsi, ...