Publicité

29 avril 2020 - 18:00 | Mis à jour : 30 avril 2020 - 10:43

Assemblée générale annuelle 2019

Luc Paquet est le nouveau président du Conseil économique de Beauce 

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 1

C’est devant plus d’une soixantaine de personnes présentes en visioconférence à l’assemblée annuelle du Conseil économique de Beauce (CEB), qui s'est tenue en fin d'après-midi aujourd'hui, que les administrateurs de l’organisme ont élu Luc Paquet à la présidence.

Ce dernier, qui est CPA Auditeur et CA chez Paquet Daigle, succède au président sortant, Tony Turcotte, qui était impliqué au sein de l’organisation depuis sept ans, dont les deux dernières années à la tête du conseil. 

Pour l'accompagner, Pierre-Luc Thomassin (Sinto), agira à titre de vice-président et Frédéric Gagné (Banque Nationale) assumera le poste de secrétaire-trésorier. Deux nouveaux venus se sont également joints au conseil d’administration du CEB, soit Marcel Létourneau (Chambois), siège qui était occupé par Tony Turcotte et Peggy Duquet (Métal Duquet) qui remplace Mélanie Drouin (TGI conseils Plus). 

Bilan 2019
Avant l'AGA, le président Turcotte et la directrice générale de l'organisme, Hélène Latulippe, se sont entretenus en vidéoconférence avec les représentants de la presse régionale.

D'entrée de jeu, Tony Turcotte a tenu à souligner toute sa fierté et son admiration envers l’équipe du CEB par les efforts encourus dès le début de la crise pandémiques de la COVID-19 afin de soutenir les entreprises.

« Que ce soit au niveau des aides gouvernementales, des fournitures d’équipements de protection pour les entreprises et pour l’Hôpital de Saint-Georges, le CEB a été bien présent et proactif. Il continuera de l’être dans les prochaines semaines et mois pour accompagner les entrepreneurs dans la phase de relance », a-t-il dit en substance.

Au cours de son mandat de deux ans, le président sortant s'est attardé à deux principaux axes, soit le développement du plan d'action et la consolidation de l'équipe interne du CEB.

Aussi, durant la dernière année, il a adressé la question de la pénurie de main d'oeuvre en participant au repositionnement de l'initiative La Beauce embauche en collaboration avec les deux autres organismes de développement économique du territoire, soit le CLD Robert-Cliche et Développement Économique Nouvelle-Beauce.

De son côté, la directrice générale du CEB, Hélène Latulippe, a présenté les interventions réalisées en matière de développement des entreprises et de la région.

Au cours de 2019, les professionnels du CEB ont réalisé 153 visites en entreprise et ont été impliqués dans 243 dossiers de démarrage, d’expansion ou de transferts d’entreprise, pour des projets totalisant près de 103 M$ d’investissements dans la MRC Beauce-Sartigan. 

En matière de mentorat d’affaires, ce sont 16 nouveaux jumelages mentors-mentorés qui ont été concrétisés pour un total de 42 dyades actives. Du côté des interventions financières, ce sont 21 projets qui ont bénéficié des programmes et fonds du CEB pour un total de 242 200 $ en prêts autorisés. 

Dans la réalisation de son mandat d’animation économique, le CEB a une fois de plus réitéré son leadership en organisant 15 activités réunissant plus de 2 500 participants, une soixantaine de bénévoles et plus d’une centaine de commanditaires. On compte aussi la tenue de la 2e édition du Salon Recrutement à l’international.

Le CEB a accompagné six entreprises de Chaudières-Appalaches lors des Journées Québec à Paris et a pris part à la mission Viens te souder au Québec avec la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin en juin dernier. 

Au cours de 2019, le CEB a continué d’éveiller les PME aux technologies de demain en poursuivant son implication dans l’initiative Beauce Numérique qui vise à développer une communauté numérique en Beauce et aussi par la tenue de ses déjeuners-conférences portant sur l’industrie 4.0. 

Enfin, le CEB a contribué au développement économique régional par l’accueil et l’organisation de la 60e édition du congrès de l’Association des professionnels en développement économique du Québec (APDEQ) avec le CLD Robert-Cliche et Développement économique Nouvelle-Beauce. Ce qui a généré plus de 125 000 $ en retombées économiques pour la Beauce.

Relance des entreprises
Par ailleurs, le CEB est bien content que les entreprises et les commerces puissent reprendre leurs activités progressivement, suite à l'annonce faite mardi par le gouvernement du Québec.

« Je pense que ça va bien aller. Ceux [les entreprises]) qui avaient besoin d'aide sont allés la chercher. Les programmes du gouvernement sont très bons et très généreux [...] Plus ça va ouvrir vite, mieux ça va être », de dire Mme Latulippe qui estime que les entreprises du secteur manufacturier et industriel qui ne survivront pas à la crise du coronavirus étaient déjà en difficultés avant la pandémie.

Par contre, elle reconnaît que l'industrie touristique et de la restauration ont été grandement fragilisées par la crise et que de « très gros efforts » devront être mis en place, notamment par le CEB, pour assurer un soutien direct è ces secteurs d'activités économiques qui n'ont toujours pas de programmes financiers d'appui.

« Le plus paradoxal, c'est que ce sont eux [restaurants, hôtels, etc.] qui ont été forcés de fermer en premier et ce sont eux qui ne vont repartir que les derniers. Et on ne sait pas encore quand », de signaler le président Tony Turcotte.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Félicitations au nouveau président Luc Paquet, qui, j'en suit certains, sera apporter son dynamisme et son "leadership" en cette période qui ne sera pas de tout repos.
    Un merci spécial à Tony Turcotte , notre président sortant, qui a travaillé d'un main de Maître au cours des deux années à la présidence .
    Nous avons aussi le privilège d'avoir en Hélène Latulippe, une DG impliquée afin de soutenir le développement économique de notre belle région.
    De plus, il est toujours plaisant de voir arriver du "sang neuf" dans l'équipe de direction afin de s'assurer de la continuité de notre organisme de développement économique.

    PS: Désolé de n'avoir pu assister au CA par vidéo-conférence
    Salutations
    Marcel Blouin

    Marcel Blouin - 2020-04-29 22:36