Publicité

27 août 2020 - 04:00

Centre d'insémination artificielle du Québec

Barbara Paquet, de Saint-Côme-Linière, devient 2e vice-présidente du Ciaq

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

À l’occasion de la 72e Assemblée générale du Centre d'insémination artificielle du Québec (Ciaq), qui s’est déroulé le mardi 25 août, Barbara Paquet a été élue au poste de 2e vice-présidente.

Résidente de Saint-Côme-Linière et directrice de Lactanet, Mme Paquet fait partie de plusieurs nouveaux élus comme Jean-François Morin, de Saint-Jean-Port-Joli, promus au poste de président du conseil d’administration et Luc Gervais, d’Hérouxville, premier vice-président.

Le Ciaq, fondé il a plus de 70 ans, est un leader mondial en génétique et reproduction bovine qui emploie 275 personnes à travers le Québec.

Il offre aux éleveurs des solutions génétiques, un service d’insémination ainsi que des produits de la ferme leur permettant d’améliorer la rentabilité de leurs troupeaux dans les secteurs laitiers et de boucherie.

Le Ciaq est la propriété de trois groupes de producteurs du Québec : Les producteurs de lait du Québec (PLQ), le Conseil québécois des races laitières inc. (CQRL) et le Conseil provincial des cercles d’amélioration du bétail inc. (CP CAB).

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.