Publicité

18 septembre 2021 - 14:30 | Mis à jour : 14:54

Des bornes sur le thème du Miracle beauceron

La Route de la Beauce est officiellement ouverte à la découverte

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

C'est aujourd'hui, au Podium papal de Saint-Gédéon, que l'on a procédé au lancement officiel de la Route de la Beauce et dévoilé les bornes des Miracles beaucerons, dispersés sur le parcours qui s'étend sur 140 km le long de la rivière Chaudière.

Les organismes Destination Beauce et Tourisme Chaudière-Appalaches sont les promoteurs de cette initiative, qui a pris son envol en 2017 lorsque le tracé de la route a été accrédité. L’année suivante, la signalisation a été implantée sur tout le territoire.

Le parcours, qui zigzague dans trois MRC (Nouvelle-Beauce, Robert-Cliche et Beauce-Sartigan), prend son départ sur la rive Ouest de la Chaudière à Saint-Lambert-de-Lauzon. À Saint-Bernard, la route bifurque du côté Est vers Scott pour traverser ensuite Sainte-Marie, Vallée-Jonction et Saint-Joseph-de-Beauce, où on regagne l'Ouest au pont. Direction Beauceville en passant dans Saint-Joseph-des-Érables. Traversée du pont Fortin pour se retrouver à nouveau du côté Est. La parcours se poursuit vers Notre-Dame-des-Pins, où on franchit encore une fois la rivière pour gagner Saint-Georges. À cet endroit, les visiteurs empruntent le pont du centre-ville pour rejoindre le boulevard Lacroix et ensuite la route 204 vers Saint-Martin et Saint-Gédéon de Beauce.

La thématique qui a été retenue, soit celle du Miracle beauceron, se traduit en 13 bornes de sites incontournables de la Route de la Beauce, qui ont été déterminés en collaboration avec le Ministère du Tourisme. Ces premières infrastructures ludiques sont apparues graduellement en 2021 partout sur le territoire.

Le déploiement se finalisera en 2022, puis d’autres phases de développement viendront se greffer au projet afin d’élargir le parcours touristique, pour gagner les secteurs de la Haute-Beauce, ont confirmé les promoteurs.

Voici les emplacements actuels des Miracles beaucerons qui fait que la Route de la Beauce devient la première route touristique du Québec à se doter de telles infrastructures: 

Entre beauté et abondance
Agriculture beauceronne et paysage.
Borne du Miracle située à Scott pour la Véloroute de la Chaudière.

Le miracle des chapelets d'entraide
Entraide, solidarité et résilience.
Borne du Miracle située au Domaine Taschereau - Parc nature, Sainte-Marie.

Un sucré de bon flair
Multiplication des gâteaux.
Borne du Miracle située à la Maison J.- A. Vachon, Sainte-Marie.

L'érable infatigable
Acériculture
Borne du Miracle située au Musée de l'aviation, Sainte-Marie.

Marcher sur l'eau
Religion et toponymie.
Borne du Miracle située au Musée ferroviaire de Beauce, Vallée-Jonction.

En plein coeur du mystère
Pierre de la fondation de la Beauce.
Borne du Miracle située au Musée Marius-Barbeau, Saint-Joseph-de-Beauce.

Un miracle de conservation exemplaire
Patrimoine architectural.
Borne du Miracle située à Saint-Joseph-de-Beauce pour l'ensemble institutionnel.

Le trésor de Benedict Arnold
Ruée vers l’or.
Borne du Miracle située au parc des Rapides-du-Diable, Beauceville.

Quand la force d'un homme devient miraculeuse
Ingéniosité
Borne du Miracle située au Pont couvert Perrault, Notre-Dame-des-Pins.

Le miracle du cordonnier aux mains magiques
Légende des Jarrets Noirs.
Borne du Miracle située au parc des Sept-Chutes, Saint-Georges.

Une entreprise, ça ne pousse pas tout seul
Entrepreneuriat beauceron
Borne du Miracle située au Domaine de la Seigneurie, Saint-Georges.

Une inspiration miraculeuse
Idée de grandeur.
Borne du Miracle située au Centre Multi-Arts et Podium papal, Saint-Gédéon-de-Beauce.

Une route innovante
Pour le président de Destination Beauce et maire de Saint-Simon-les-Mines, Martin Saint-Laurent, la Route de la Beauce « améliore l'expérience des visiteurs qui viennent dans la région et développe de la fierté pour la population », a-t-il indiqué en conférence de presse de lancement.

Pour sa part, la directrice du marketing de Tourisme Chaudière-Appalaches, Odile Turgeon, estime que le succès d'un tel parcours réside dans l'animation et la promotion, d'autant plus que « le trajet présente des points de vue extraordinaires. »

Le préfet de la MRC de Beauce-Sartigan, Normand Roy, croit que la région « s'est rattrapée » dans le développement touristique avec ce projet.

« On a de quoi de beau à montrer dans la Beauce », a fait remarquer le préfet de Robert-Cliche, Jonathan V. Bolduc.

Pour le préfet adjoint de Nouvelle-Beauce, Réal Bisson, « c'est l'outil parfait pour découvrir les p'tits trésors du coin. » 

Le député de Beauce-Nord, Luc Provençal, a conclu la conférence de presse en soulignant tout le travail en synergie qui s'était opéré entre les trois MRC et les promoteurs pour permettre la réalisation de cette infrastructure touristique qui a aussi obtenu un important soutien financier des caisses Desjardins.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.