Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Plan québécois en entrepreneuriat 2022-2025

Québec annonce 121,7 M$ sur trois ans pour encourager l'entrepreneuriat

durée 12h00
30 mai 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
email
Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Le gouvernement du Québec a dévoilé le Plan québécois en entrepreneuriat (PQE) 2022-2025 – Au cœur de la croissance, qui dispose d’une enveloppe de 121,7 M$ sur trois ans, pour contribuer au développement des entrepreneurs.

C'est à l'École d'Entrepreneurship de Beauce que la ministre déléguée à l’Économie, Lucie Lecours, et le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, ont présenté aujourd’hui les grandes lignes de ce plan d’action. Celui-ci vise à créer davantage d’entreprises au Québec, à accélérer leur croissance ainsi qu’à favoriser la réussite et la persévérance des entrepreneurs. L'humain sera au coeur de cette démarche.

« Avec le Plan québécois en entrepreneuriat, notre gouvernement reconnaît les spécificités multiples des entrepreneurs et souhaite offrir la même chance à tous les groupes issus de la diversité de réaliser leurs projets d’avenir. C’est en misant sur l’être humain qui se trouve derrière chaque entrepreneur que nous pourrons bâtir une économie inclusive, plurielle et prospère », a souligné Lucie Lecours, ministre déléguée à l’Économie.

Pour atteindre ces objectifs dans un contexte de rareté de la main d’œuvre et de vieillissement de la population, le PQE 2022-2025 propose neuf mesures qui concernent les services aux entrepreneurs, l’accompagnement, l’offre de formations, l’accélération de la croissance, l’innovation, le financement et le soutien au repreneuriat.

Ces mesures sont réparties selon deux axes d’intervention visant :
- à valoriser l’entrepreneur et à mettre à sa disposition du soutien et des outils de qualité;
- à assurer un environnement d’affaires propice à la croissance des entreprises.

« Nous souhaitons établir un climat plus favorable au démarrage, à l’essor et à la pérennité des entreprises au Québec, et notamment dans la région de la Chaudière-Appalaches. J’invite toutes les personnes qui ont le désir d’entreprendre, d’acquérir une entreprise existante ou de faire croître leur entreprise à profiter pleinement des outils qui sont mis à leur disposition dans le cadre de ce nouveau plan d’action », a ajouté Samuel Poulin, député de BeauceSud.

Il faut savoir qu'en 2021, le gouvernement du Québec a lancé une vaste démarche de consultation auprès des entreprises québécoises afin d’élaborer, de façon collaborative, un plan d’action qui répond véritablement aux besoins et aux réalités du milieu de l’entrepreneuriat québécois.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L'entreprise Dumbbell Pépin s'associe avec REP Fitness pour viser l'international

David Pépin, fondateur de Dumbbell Pepin situé à Saint-Éphrem-de-Beauce, est en Allemagne depuis ce jeudi 11 avril, afin de présenter son nouveau partenariat avec l'entreprise américaine REP Fitness LLC. Le jeune entrepreneur a profité du salon FIBO Global Fitness, qui se déroule du 11 au 14 avril à Cologne, pour dévoiler cette nouvelle ...

Deux projets étudiants honorés au 26e Défi OSEntreprendre

Cette année, le Cégep Beauce-Appalaches sera représenté dans les régions de Chaudière-Appalaches et de l’Estrie au 26e Défi OSEntreprendre grâce à ses étudiants. Au Cégep Beauce-Appalaches, 67 étudiants ont relevé le défi de présenter des initiatives entrepreneuriales à travers 17 projets novateurs. Leur mandat: créer un produit, un service ou ...

durée Hier 8h00

Peggy Duquet nommée présidente du CEB

Le Conseil économique de Beauce (CEB) a présenté, ce mercredi 10 avril, le bilan de son année 2023 lors de sa traditionnelle assemblée annuelle au Centre de congrès le Georgesville. Les administrateurs du CEB en ont profité pour élire Peggy Duquet, de l'entreprise Métal Duquet, au titre de présidente. Jonathan Maheux, de BVA, devient quant à lui ...