Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Plan québécois en entrepreneuriat 2022-2025

Québec annonce 121,7 M$ sur trois ans pour encourager l'entrepreneuriat

durée 12h00
30 mai 2022
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste

Le gouvernement du Québec a dévoilé le Plan québécois en entrepreneuriat (PQE) 2022-2025 – Au cœur de la croissance, qui dispose d’une enveloppe de 121,7 M$ sur trois ans, pour contribuer au développement des entrepreneurs.

C'est à l'École d'Entrepreneurship de Beauce que la ministre déléguée à l’Économie, Lucie Lecours, et le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, ont présenté aujourd’hui les grandes lignes de ce plan d’action. Celui-ci vise à créer davantage d’entreprises au Québec, à accélérer leur croissance ainsi qu’à favoriser la réussite et la persévérance des entrepreneurs. L'humain sera au coeur de cette démarche.

« Avec le Plan québécois en entrepreneuriat, notre gouvernement reconnaît les spécificités multiples des entrepreneurs et souhaite offrir la même chance à tous les groupes issus de la diversité de réaliser leurs projets d’avenir. C’est en misant sur l’être humain qui se trouve derrière chaque entrepreneur que nous pourrons bâtir une économie inclusive, plurielle et prospère », a souligné Lucie Lecours, ministre déléguée à l’Économie.

Pour atteindre ces objectifs dans un contexte de rareté de la main d’œuvre et de vieillissement de la population, le PQE 2022-2025 propose neuf mesures qui concernent les services aux entrepreneurs, l’accompagnement, l’offre de formations, l’accélération de la croissance, l’innovation, le financement et le soutien au repreneuriat.

Ces mesures sont réparties selon deux axes d’intervention visant :
- à valoriser l’entrepreneur et à mettre à sa disposition du soutien et des outils de qualité;
- à assurer un environnement d’affaires propice à la croissance des entreprises.

« Nous souhaitons établir un climat plus favorable au démarrage, à l’essor et à la pérennité des entreprises au Québec, et notamment dans la région de la Chaudière-Appalaches. J’invite toutes les personnes qui ont le désir d’entreprendre, d’acquérir une entreprise existante ou de faire croître leur entreprise à profiter pleinement des outils qui sont mis à leur disposition dans le cadre de ce nouveau plan d’action », a ajouté Samuel Poulin, député de BeauceSud.

Il faut savoir qu'en 2021, le gouvernement du Québec a lancé une vaste démarche de consultation auprès des entreprises québécoises afin d’élaborer, de façon collaborative, un plan d’action qui répond véritablement aux besoins et aux réalités du milieu de l’entrepreneuriat québécois.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Fonds Nouveaux Attraits Touristiques: un 2e appel de projets

Les entrepreneurs du territoire de Beauce-Sartigan sont invités à soumettre leur dossier avant le 30 novembre au Conseil économique de Beauce (CEB) dans le cadre de son deuxième appel à projets du Fonds Nouveaux Attraits Touristiques (FNAT). Deux volets sont proposés :  le concours offrant une subvention de 25 000 $ et le prêt, sans intérêt, ...

durée Hier 17h00

Plus de 1700 travailleurs étrangers et étudiants internationaux à venir en Beauce

Selon un récent sondage réalisé par Beauce-Centre  économique, le Conseil économique de Beauce et Développement économique Nouvelle-Beauce, 1705 travailleurs étrangers et étudiants internationaux sont attendus en Beauce d’ici la fin de  l’année 2023. Ceci se répartit en 755 immigrants pour le territoire de Beauce-Sartigan, 740 autres pour ...

durée Hier 9h15

La Chambre de commerce de d’industrie de Saint-Joseph-de-Beauce a célébré ses 60 ans

La Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Joseph-de-Beauce a célébré ses 60 ans lors d'une fête le 24 septembre. L’évènement s’est déroulé à la salle Desjardins du Centre Frameco de Saint-Joseph. Pour l’occasion, le comédien, auteur et metteur en scène depuis plus de 30 ans, Denis Bouchard a présenté sa conférence « L’éloge des accidents (ou ...