Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entrevue vidéo EnBeauce.com

Arrêts gourmands en Chaudière-Appalaches: un achalandage à la hausse

durée 18h00
23 août 2022
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

À mi-saison des Arrêts Gourmands en Chaudière-Appalaches, les responsables dressent un bilan très positif de l'activité agroalimentaire avec une augmentation de 10 % à 20 % d'achalandage par rapport à l'an dernier.

« Depuis la relance à l'été 2021, nous sommes toujours en augmentation. Cet été, plus de gens viennent visiter le monde de l'agroalimentaire. On remarque aussi que ce sont des gens d'ici qui découvrent des Arrêts d'ici », a fait remarquer  Lucas Grolleau, coordonnateur à la Table Agroalimentaire Chaudière-Appalaches (TACA), en entrevue vidéo avec EnBeauce.com.

Il faut dire que plus d'une quarantaine de producteurs, transformateurs et restaurateurs se sont ajoutés par rapport à l'an dernier, pour dépasser les 160 participants. Cela fait en sorte que l'offre est plus importante et diversifiée.

Lucas Grolleau rappelle que loin d'être terminée, l'activité des Arrêts Gourmands entreprend la deuxième partie de son cycle avec la période des récoltes qui battra son plein dans les trois prochains mois. « Un automne qui s'annonce fort achalandé. », de signaler le coordonnateur.

Pour découvrir la liste des Arrêts Gourmands en Chaudière-Appalaches, visitez le site Internet de la TACA.

Concours Défi 100 % local
Les Arrêts Gourmands de la Chaudière-Appalaches font également partie du Regroupement des Tables de concertation bioalimentaire du Québec (RTCBQ) qui vient de lancer officiellement le début des inscriptions au concours  Défi 100 % local, qui aura lieu durant tout le mois de septembre.

Le Défi, qui en est à sa 8e mouture, invite les citoyennes et les citoyens de toutes les régions du Québec à faire une transition progressive vers une alimentation de plus en plus locale, et ce, en pleine période d'abondance. 

Pour s'inscrire au concours, il suffit de se rendre sur le site Internet (www.defijemangelocal.ca) pour courir la chance de gagner des prix qui plairont aux personnes qui aiment cuisiner, faire du plein air et découvrir le Québec. 

Ce projet est financé par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, dans le cadre de la mise en oeuvre de la Politique bioalimentaire 2018-2025, Alimenter notre monde.

Écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo avec Lucas Grolleau, coordonnateur à la Table Agroalimentaire Chaudière-Appalaches.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Travailleurs de 60 ans et plus: le CPQ lance son projet, avec l'aide de Québec

Le Conseil du patronat du Québec implante son projet visant à favoriser le maintien en emploi des travailleurs de 60 ans et plus, ou leur embauche, avec l'aide d'une subvention de près d'un million de dollars du ministère de l'Emploi. Au cours d'une conférence de presse, lundi à Montréal, la ministre de l'Emploi, Kateri Champagne Jourdain, a ...

23 février 2024

Les élus de Beauce-Sartigan résolus à soutenir les médias locaux

Se disant interpellés par la survie des médias locaux, les maires de la MRC de Beauce-Sartigan ont adopté, mercredi, une résolution qui confirme l’engagement de leur administration à maintenir l’utilisation de ceux-ci «comme outils de transmission d’informations.» Les élus évaluent que l’avènement du numérique et des réseaux sociaux a remis en ...

22 février 2024

Promutuel Assurance s'installe au centre-ville de Saint-Georges

Un édifice, qui accueillera le courtier en assurances Promutuel, sera construit dès ce printemps à l'intersection de la première avenue et de la Promenade Redmond à Saint-Georges. C'est un responsable de l'entreprise immobilière Gestion Tri, qui a confirmé la nouvelle à EnBeauce.com. Le bâtiment, d'une superficie de plus de 8 000 pieds carrés ...