Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Productrices et producteurs bio-conventionnel

Réduction des pesticides: un bilan positif du réseau d'échanges de l'UPA

durée 18h00
20 janvier 2024
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

Les responsables du réseau de productrices et producteurs bio-conventionnel de l'UPA de la Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de l’Estrie, dressent un  bilan positif des nombreuses activités depuis son lancement au printemps 2022.

Ce réseau d’expertise a pour but de favoriser l’échange de bonnes pratiques entre les productrices et producteurs biologiques et conventionnels, ainsi qu'avec les divers intervenantes et intervenants du milieu agricole, rappelle le président de l'UPA de la Chaudière-Appalaches, James Allen, en entrevue vidéo avec EnBeauce.com.

La vingtaine d'activités réalisées ont réunis un total de 527 participants. De plus, un webinaire, tenu en novembre dernier, a également rejoint 57 personnes. Sa rediffusion compte à présent plus de 100 visionnements. 

Le réseau a aussi pour objectif de faire connaître les méthodes de gestion des ennemis des  cultures en agriculture biologique et de sensibiliser les productrices et producteurs quant aux risques liés à l’utilisation des pesticides pour la santé et pour l’environnement. Bien qu’ils soient parfois indispensables en milieu agricole, les pesticides peuvent, dans certains cas, être remplacés  par des actions qui, une fois mises en place, permettent d’en réduire leur utilisation.

Notons aussi qu'afin de répondre aux besoins d’information et d’accompagnement, les trois régions participantes ont  organisé, pour une deuxième saison, des séances d’information, des ateliers de discussions ainsi  que des visites de démonstration. 

Écoutez l'intégrale de l'entrevue avec le président de UPA de la Chaudière-Appalaches, James Allen, où il est aussi question de la révision de la Loi sur la protection du territoire agricole et des activités agricole, et du dossier de la production porcine sur le territoire.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

« Chaque génération a ses propres défis » — Guy Cormier, président de Desjardins

« Chaque génération a ses propres défis », a expliqué Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, lors du dîner-conférence organisé ce mercredi par la Chambre de commerce de Saint-Georges (CCSG). Invité d’honneur, il échangeait avec le président de la CCSG, Samuel Pépin, autour de la question suivante: Face à ces temps ...

26 février 2024

Travailleurs de 60 ans et plus: le CPQ lance son projet, avec l'aide de Québec

Le Conseil du patronat du Québec implante son projet visant à favoriser le maintien en emploi des travailleurs de 60 ans et plus, ou leur embauche, avec l'aide d'une subvention de près d'un million de dollars du ministère de l'Emploi. Au cours d'une conférence de presse, lundi à Montréal, la ministre de l'Emploi, Kateri Champagne Jourdain, a ...

23 février 2024

Les élus de Beauce-Sartigan résolus à soutenir les médias locaux

Se disant interpellés par la survie des médias locaux, les maires de la MRC de Beauce-Sartigan ont adopté, mercredi, une résolution qui confirme l’engagement de leur administration à maintenir l’utilisation de ceux-ci «comme outils de transmission d’informations.» Les élus évaluent que l’avènement du numérique et des réseaux sociaux a remis en ...