Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour une solution plus locale

Pont de l’Île d’Orléans : Canam préoccupée par une fabrication hors du Québec

durée 11h30
26 juin 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Germain Chartier
email
Par Germain Chartier, Journaliste

L’entreprise beauceronne Canam, a exprimé son inquiétude face à la possibilité que la fabrication du nouveau pont de l’Île d’Orléans soit confiée à des entreprises étrangères. Située à seulement 11 kilomètres du chantier du futur pont, Canam Ponts propose une alternative de construction boulonnée, déjà utilisée pour d’autres projets majeurs au Canada et aux États-Unis.

Les dirigeants de l’entreprise soulignent les importantes retombées économiques que ce projet apporterait à la région, tout en appelant le ministère des Transports et de la Mobilité durable à considérer leur solution éprouvée.

Canam Ponts souligne que le concept actuel de soudure au chantier, utilisé en Europe, présente des défis, notamment en hiver. En revanche, leur alternative boulonnée n’affecte ni l’aspect visuel ni le budget du pont, et a déjà fait ses preuves sur des projets comme les ponts Champlain à Montréal et Gordie Howe entre Windsor et Détroit.

L’entreprise rappelle que la fabrication des composants du pont de l’Île d’Orléans à l’étranger priverait le Québec d’importantes retombées économiques en termes d’impôts et taxes payés par les travailleurs de l’usine de Québec et les entreprises fournisseurs locales. Canam Ponts estime que ce projet fournirait du travail à environ 150 employés pendant deux ans.

« Nous nous demandons pourquoi la réalisation d’un projet de ce genre ne comporte aucune exigence de contenu canadien ou québécois, contrairement aux États-Unis où tous les projets doivent être réalisés sur le territoire américain avec du contenu entièrement américain », peut-on lire dans le communiqué. 

L’entreprise espère que le ministère des Transports et de la Mobilité durable considérera leur alternative boulonnée, une solution éprouvée sur des milliers de ponts au Canada, et qui permettrait de soutenir l’économie locale tout en assurant une construction de qualité.

Les dirigeants de Canam Ponts appellent à une réévaluation des plans de fabrication du pont de l’Île d’Orléans afin de privilégier une solution locale, bénéfique pour l’économie québécoise et adaptée aux conditions locales.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Disparition: Claude Bédard a été retrouvé

Mise à jour le 22 juillet à 10h30: Claude Bédard a été retrouvé sain et sauf.  La Sûreté du Québec demande l’aide du public afin de retrouver Claude Bédard, 53 ans, de Québec.   Il a été vu pour la dernière fois dans le secteur de l’avenue Royale à Boischatel le 17 juillet dernier vers 15 h. Il se dirigeait à pied vers l’est.   Sa famille a ...

19 juillet 2024

Édition record pour le Tournoi de golf-bénéfice annuel du Crépuscule

Le 23e Tournoi de golf-bénéfice annuel du Crépuscule marquera l'histoire de l'organisme non seulement pour son nombre de participants, mais également pour les  bénéfices records nets de 200 000 $ qu’elle aura permis d’amasser. La coprésidence d’honneur était assurée par Michel Lehoux, président de l’entreprise Filgo de Sainte Marie et de sa ...

19 juillet 2024

Jeff Cantin à la présidence de la CCINB

À l'issue de son Assemblée générale annuelle, qui s'est déroulée mercredi, la Chambre de commerce et d’industrie Nouvelle-Beauce (CCINB), l'organisme a procédé à la nomination d'un nouveau président à la tête du conseil d'administration, en la personne de Jeff Cantin. Il succède à Chantal Gravel qui avait annoncé son départ. Administrateur de ...