Publicité

15 septembre 2008 - 00:17

Que de monde au symposium d’arts visuels de Lac-Etchemin!

À tous les niveaux, le premier symposium d’Art et Rives de Lac-Etchemin a ravi, autant les participants que les nombreux visiteurs. Seize artistes de qualité ont mis en œuvre leurs talents devant plus de 900 personnes les 12, 13 et 14 septembre. À travers le décor enchanteur du Moulin de la Lorraine, tous ont profité d’une programmation variée.

L’évènement qui sera présenté bi-annuellement a enthousiasmé ses organisateurs qui se disaient très satisfaits. Dès samedi à 14 heures, l’objectif modeste d’attirer 200 à 300 curieux a été fracassé. Le beau temps a sans doute contribué au succès de l’évènement, toutefois, l’achalandage n’a pas dérougi  sous la grisaille de dimanche. Emmanuelle Breton, la coordonnatrice de l’évènement, n’a pas caché sa joie en parlant de la salle pleine lors du lancement du symposium. Si celui-ci a été aussi populaire, c’est aussi grâce à la contribution d’une équipe de bénévoles dévoués qui ont donné de leur temps, certains ont même prêté main forte près d’une année entière.

La variété des pratiques artistiques et le choix des exposants de tous âges : voilà quelle était la force du symposium. Passant aussi bien par l’aquarelle, l’huile, l’acrylique, le collage, les médiums mixtes, que par la gravure, la sculpture et enfin le land-art, les goûts et les couleurs se discutaient finalement.  Par ailleurs, la musique adoucissant les mœurs, une belle ambiance musicale a donné le ton avec les talents de William Pouliot, violoniste et d’Émilie Baillargeon, chanteuse soprano. Enfin, un jury de sélection, composé en somme d’artistes professionnels, est aussi venu ajouter de la notoriété et de la crédibilité à la manifestation.  

Plusieurs mentions honorifiques ont été remises. Émilie Rodrigue, une artiste émergente, s’est mérité la mention Cégep Beauce-Appalaches. Benoît Gagnon, peintre de la relève, s’est vu attribuer la mention Voix du Sud. Du côté des professionnels, Judith St-Hilaire a reçu la mention Caisse Populaire Desjardins du Sud et Paul Duval celle de Promutuel Beauce. Le coup de cœur du jury a été décerné à Guylaine Jacques. Finalement, le coup de cœur du public revient à Suzanne Claveau.

Danielle Chapleau, artiste originale qui n’utilise que des pigments naturels pour la réalisation de ses œuvres.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.