Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Réjean Bergeron, « la fenêtre du cégep vers la communauté »

durée 04h00
20 juin 2018
3ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Alexandre Poulin
email
Par Alexandre Poulin, Journaliste

Voir la galerie de photos

Réjean Bergeron, conseiller en communications au Cégep Beauce-Appalaches (CBA), a annoncé récemment qu'il quittera ses fonctions à la fin du mois de juin. Pour ceux qui ont étudié dans les dix dernières années au cégep, cet homme incarnait un personnage dynamique, familier, agréable. EnBeauce.com l'a rencontré hier afin de recueillir des éléments de sa précieuse expérience.

Son travail

Le travail de Réjean Bergeron consistait à mettre en valeur le travail des étudiants, des enseignants et des membres du personnel. « Je dis toujours : moi, je n'ai pas grand talent. Je mets en valeur le talent des autres en racontant leurs histoires, en racontant ce qu'ils ont fait [...]. » Durant des années, il a mis en relief les réussites étudiantes et les bons coups de l'institution beauceronne. Il a avoué que son but a été d'être « la fenêtre du cégep vers la communauté ».

Les moments marquants de son passage

Réjean Bergeron a assisté à de nombreuses réussites au cours des dix années, au point même où elles sont incalculables. « Chaque réussite d'étudiant, pour moi, est un moment marquant », a-t-il affirmé. Il aime apprendre et raconter ce qu'il advient des étudiants après leur passage au cégep. Il a nous fait part d'un exemple de réussite tout simple : un étudiant sportif qui, en arrivant au cégep, connaît des difficultés sur le plan académique, mais qui, par volonté de demeurer dans son équipe sportive, met les bouchées doubles et parvient à avoir son diplôme après deux, trois ou quatre ans.

La partie moins lumineuse de l'expérience

En dépit des aspects positifs, dynamiques et axés sur la vie de son travail, Réjean Bergeron a tout de même été le témoin du décès de plusieurs étudiants. C'est qu'un cégep situé en région, en particulier le Cégep Beauce-Appalaches, génère beaucoup de déplacements. Les étudiants sont actifs sur la route, l'absence de transport en commun oblige. « Dans mes dix ans ici, au cégep, je pense qu'à sept ou huit reprises, on a dû annoncer aux autres étudiants le décès d'un de leurs collègues », a constaté l'ancien animateur de radio.

« Lorsqu'une personne aînée décède, on perd l'expérience, mais quand une jeune personne décède, on perd l'avenir. » - Réjean Bergeron

Le rôle du Cégep Beauce-Appalaches et sa particularité

Le cégep est un pôle d'attraction, et ce, sur plusieurs plans. Il est un pôle artistique, académique, sportif et d'entreprenariat. Selon le conseiller en communications, le plaisir de travailler dans un collège situé en région est de bénéficier d'une bonne couverture médiatique de la part des médias régionaux. Dans les grandes villes, les médias accordent moins d'importante aux institutions collégiales, étant donné qu'elles sont nombreuses. « L'âme d'un cégep, ce sont ses étudiants », a précisé Réjean Bergeron. Enfin, ce qui distingue l'institution georgienne, c'est la proximité qu'on y retrouve entre les membres du personnel et les étudiants.

commentairesCommentaires

3

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • MH
    Michel Huot
    temps Il y a 5 ans
    Bonne retraite Réjean,
    beaucoup de golf!
  • M
    Miche
    temps Il y a 5 ans
    Je suis très fière de toi parrain! Tu es plein de talent! :-) Bonne retraite! Xxxx
  • GBTV
    Gertrude Baril, ton vieux prof
    temps Il y a 3 ans
    Bonjour, Réjean, grande joie de te lire, de te retrouver, l’esprit éveillé, tourné vers l’autre, soucieux du mieux vivre, du coup de pouce à donner pour encourager, soutenir, relever. J’écris moi aussi, le vécu admirable de mes consœurs décédées du virus, (7). Je me retrouve en toi.
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Quoi faire en Beauce en fin de semaine?

Voici quelques suggestions d'activités communautaires, culturelles, récréatives et sportives qui se tiendront en Beauce au cours de cette fin de semaine. Samedi 13 avril Exposition Poissons d'avril Peintures de l'artiste Louise Champagne. Où: Bibliothèque Madeleine-Doyon — Beauceville Quand: jusqu'à la fin du mois de ...

Appel de projets culturels: « Les arts animent la ville »  

Le Service des loisirs et de la culture de Ville de Saint Georges revient cette année avec son appel de projets culturels « Les arts animent la Ville »  initié en 2019. Le but est de permettre à des citoyens talentueux et imaginatifs de s’exprimer et de partager leur art à même leur communauté par la présentation en plein air d’une activité ...

durée Hier 16h15

Retour sur l'histoire de Beauce Art au Café historique

C’est ce vendredi matin que se tenait le 40e et dernier Café historique animé par Pier Dutil au centre culturel Marie-Fitzbach. Pour l’occasion, Beauce Art: le Symposium international de la sculpture de Saint-Georges était à l’honneur. Quatre Beaucerons étaient invités pour traiter de ce sujet: Paul Baillargeon, l’un des fondateurs de ...