Publicité
16 octobre 2019 - 14:00

L'exposition se termine officiellement le 27 octobre prochain

Une dernière chance pour voir l'exposition « Spektaculair » de Harold Gilbert

Johanne Mathieu

Par Johanne Mathieu, Journaliste

L’exposition Spektaculair de Harold Gilbert, qui se tient à la halte routière du parc du pont Perrault à Notre-Dame-des-Pins depuis le début de l’été, tire à sa fin. Les gens ont jusqu'au 27 octobre prochain pour voir les œuvres de l'artiste.

Cette exposition présente plus d’une vingtaine d’œuvres picturales peintes par Harold Gilbert et est un amalgame de personnages et de pancartes publicitaires factices, découpées en silhouettes et peintes en monochrome comme en couleurs.

Ayant agréablement agrémenté les lieux pendant la belle saison, c’est donc l’ultime occasion de visiter cette exposition en plein air unique.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.