Publicité

6 août 2020 - 18:00

Les Fêtes de la Nouvelle-France

Hommage à une des Filles du Roy: Élisabeth Aubert

Toutes les réactions 3

Dans le cadre des Fêtes de la Nouvelle-France, qui ont présentement cours de manière virtuelle jusqu'au 9 août, la documentariste Linda Champagne, de Saint-Georges, propose ici des extraits de textes sur Élisabeth Aubert, une des Filles du Roy, arrivée voilà 350 ans, et qui compte de nombreux descendants en Beauce, dont l'auteure de ce texte que voici.

Élisabeth Aubert a été une des 761 femmes recrutées par le roy Louis XIV afin d'aller vivre en Nouvelle-France, d'y trouver mari et de participer au peuplement de la colonie, d'où l'appellation «Les Filles du Roy». Mme Aubert, alors âgée de 22 ans, a émigré de la France en août 1670 avec 117 autres femmes faisant ce même voyage, il y a 350 ans.

Courage, audace et dévouement
En 1663, la Nouvelle-France a besoin de filles à marier car on comptait une femme pour six hommes en âge de s'établir dans la colonie.

Alors, 761 femmes françaises, dont plusieurs originaires de la région de Paris, sont venues par bateau lors d'une pénible traversée, et ce, pour la période située entre 1663 à 1673. La moitié de ces femmes sont arrivées en 1669-1670 et 1671 car les soldats du régiment Carignan-Salières devaient aussi prendre épouse, après le licenciement des troupes en 1668, pour participer à la politique de peuplement de l'intendant Talon.

Plusieurs Filles du roy ont, par contre, choisi un conjoint parmi les habitants, de préférence celui qui avait construit sa maison et commencé à mettre en valeur sa terre. C'est l'apport important que nos femmes ancêtres pionnières, héroïnes, ont apporté à la Nouvelle-France afin que tous survivent dans un pays où tout était à faire.

Élisabeth Aubert est la femme ancêtre des gens dont les patronymes sont «Lambert, Champagne et Aubin». Mme Aubert et M. Lambert dit Champagne ont signé un contrat d'union le 4 septembre 1670 chez le notaire et se sont mariés le 29 octobre 1670 en l'église Notre-Dame à Place Royale; ils ont eu 10 enfants de 1671 à 1689. 

Mme Aubert a été baptisée le 13 avril 1648, habitant alors à Paris sur le Pont-au-Change; elle est décédée le 4 octobre 1690 à 42 ans laissant 10 enfants âgés de 1 à 17 ans. M. Lambert est né le 30-06-1632 dans la paroisse de Saint-Aubin-de-Tourouvre (de la région du Perche) et est décédé le 4 avril 1713 à 81 ans; M. Lambert ne s'est jamais remarié et a pris soin autant de ses enfants que de ses terres, un homme de confiance reconnu par tous!

Pour tous les descendants du couple Aubert-Lambert , je vous invite à lire le texte de Mme Carmen Lambert traitant de la biographie d'Aubin Lambert dit Champagne, que vous trouverez via le moteur de recherche Google.

Mme Lambert a publié ce texte lors du grand rassemblement des familles Lambert, Champagne et Aubin qui a eu lieu à Saint-Romuald en 1993. Sur la photo accompagnant cet article, vous avez Jacqueline Provost et Claude Lambert de Saint-Joseph-de-Beauce y personnifiant Élisabeth Aubert et Aubin Lambert dit Champagne lors de cette fête du 330e anniversaire.

La première mention d'Aubin Lambert a été observée dans un contrat chez le notaire Guillaume Audouart en Nouvelle-France, en date du 14 mai 1663.

Et ceux qui désirent en savoir davantage sur nos femmes ancêtres, Filles du roy, il y a la page Facebook de la Société des Filles du roy et soldats du Carignan alors qu'Yves Landry a publié le volume «Les Filles du roi au XVIIe siècle» (1992 et juillet 2013).

À Saint-Georges, nous avons la ressource de la Société de généalogie de la Beauce, située au Centre culturel Marie-Fitzbach mais accessible par courriel ([email protected]) et sur le site internet depuis mars 2020. 

Sources:
1- Irène Belleau de la Société des Filles du roy et soldats de Carignan
2- Texte de Carmen Lambert

Linda Champagne
Saint-Georges
Descendante d'Élisabeth Aubert

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Bonjour
    Le rassemblement a eu lieu à st Joseph de Beauce chez mes parents Claude et Jacqueline en 1993. La photo est sur notre ferme

    Jean-Claude Lambert - 2020-08-06 18:22
  • Nos ancêtres sont entre bonnes mains à ce que j’aperçois
    Ces Élisabeth Auber, quelles fortes femmes!
    L.Lambert

    L.Lambert - 2020-08-07 08:21
  • Et la société de généalogie des filles du roy souligne le 350 ans de son arrivée,
    Notre Élisabeth Aubert....mère de la lignée Lambert dit Champagne

    Denise Bilodeau - 2020-08-07 09:21