Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Un artiste originaire de Beauceville

Se réveiller sur du Pierre-Hervé Goulet

durée 17h00
13 septembre 2020
François Provost
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par François Provost, Journaliste

Voir la galerie de photos

Avez-vous entendu le nouveau simple de Pierre-Hervé Goulet Les oiseaux du matin?  Les récits d'insomnie et de pensées symboliques de la chanson met l'eau à la bouche pour la sortie du prochain album du Beaucevillois, Le jeu des Lumières, dont la sortie est prévue le 15 janvier 2021. 

Avec un son plus planant qu'à l'habitude, Pierre-Hervé nous promet que Les oiseaux du matin, si plus radiophonique que les autres chansons du prochain album, affiche bien la sonorité et l'esprit que des textes que l'on retrouvera sur Le jeu des Lumières.

« L’album va aller un peu partout, mais ça sera très planant en général. Les chansons et les arrangements vont être poussés, ça sera complètement un autre “trip” », explique Pierre-Hervé Goulet.

Arrangements complexes, album uni et textes abordant le temps qui passe seront au rendez-vous.

La notion du temps, il l'aborde déjà dans Les oiseaux du matin. Ayant beaucoup voyager dans les dernières années, Thaïlande, France, Espagne, Ouest Canadien, Pierre-Hervé Goulet exprime ici l'idée de vivre comme « un vieux char qui a fait trop de millage en peu de temps ».

« Quand je me couchais le soir, je faisais beaucoup d’insomnie. Et quand je me réveillais en sursaut, je ne savais plus où j’étais »

La chanson met ainsi une pied dans sa propre réalité et dans une symbolique accessible à tous. Dédiée à « N’importe qui vit quelque chose de gros et qui a l’impression de ne pas se reconnaître au bout de chemin », précise le jeune musicien.

Ce jeu avec la symbolique sera également exploité dans le prochain opus de l'artiste.

Le jeu des Lumières
« Dans toutes les chansons de l’album, les textes seront tissés de façon symbolique. Beaucoup de sous-textes qui seront accessibles à tout le monde. Les gens vont pouvoir s’approprier les chansons et les interpréter à leur façon », raconte Pierre-Hervé Goulet.

L'album Le jeu des Lumières est bien avancé. Des enregistrements de voix et du mixage restent à faire. Il sortira en janvier 2021.

Pierre-Hervé Goulet souligne qu'il travaille avec des musiciens de grand talent pour la réalisation de cet album.

Dans le meilleur des possibles, l'artiste cherchera à faire son lancement d'album en Beauce. En raison des mesures liées à la COVID-19, il ne sait pas si le lancement devra se faire de façon virtuelle.

En attendant, vous pouvez écouter le premier simple de cet album à paraître en janvier, sur Spotify, Youtube, Apple Music, Google Play et Bandcamp et dans cet article!

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Création de bracelets brésiliens avec le Cercle de Fermières Saint-Georges

Les membres du Cercle de Fermières Saint-Georges invitent les citoyens à une activité culturelle le dimanche 2 octobre prochain, de 13 h à 16 h, à l’Espace Carpe Diem. Elles accompagneront les participants, petits et grands, pour créer des bracelets brésiliens. Elles occuperont un espace le long du sentier pédestre. Cette activité est ...

durée Hier 6h00

La virée culturelle Beauce-Sartigan était à Saint-Simon-les-Mines dimanche

Plusieurs activités ont été présentées ce dimanche à Saint-Simon-les-Mines dans le cadre de la virée culturelle de Beauce-Sartigan. Il y a eu notamment un concert d'accordéon et harmonica avec Julie Mathieu, une démonstration artistique avec le sculpteur Dany Royer ainsi qu'avec le caricaturiste Patrick Maranda. Les participants ont également pu ...

25 septembre 2022

La 2e « Journée P » a accueilli trois fois plus de participants que l'an dernier

En collaboration avec les Roy de la Pomme et le Regroupement québécois de parrainage civique, le Parrainage Jeunesse a tenu la 2e Journée P ce samedi 24 septembre. Cette fête familiale sous le signe du plaisir et du partage a été un franc succès, rassemblant trois fois plus de personnes que lors de sa première édition l'an dernier. Jean-François ...