Publicité

8 octobre 2020 - 14:00

Lac-Etchemin

« Ma plume au sous-Bois » dévoile ses gagnants

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

En août dernier, le Moulin La Lorraine lançait un nouveau concours visant à encourager la relève en écriture poétique et à offrir une opportunité aux auteurs méconnus de sortir de l’ombre.

Intitulé «Ma plume au Sous-Bois», l’initiative visait les 18 ans et plus dont les textes n’ont encore jamais été publiés. 

Au terme du concours, le jury, formé de l’artiste multidisciplinaire et poète Hugo Nadeau et la poétesse Hélène Bouffard, a décerné deux prix parmi les textes soumis.

Le premier prix est allé à Mélissa C. Pettigrew de Saint-Malachie pour son poème intitulé La forêt creuse l’intérieur. La gagnante a reçu une bourse de 100 $ et verra son poème diffusé dans le Sous-bois poétique à l’été 2021.

Le second prix a été décerné à Maude Poulin de Montréal qui se mérite une bourse de 75 $.

Les deux gagnantes, qui se sont dites très heureuses de ces reconnaissances respectives, ont appris les résultats du concours lors de leur annonce en direct sur la page Facebook du Moulin La Lorraine, le 4 octobre, dans le cadre des Journées de la culture et des Rencontres Hydro-Québec.

La directrice générale et artistique du Moulin La Lorraine, Josée Marceau, a d’ailleurs profité de ce dévoilement virtuel pour inviter les amateurs de poésie à surveiller la programmation 2021.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.