Publicité

20 août 2021 - 08:00 | Mis à jour : 10:58

Décès d'André Garant

La Beauce perd un grand historien

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 5

Le professeur et historien beauceron, André Garant, s'est éteint hier des suites d'une longue maladie. Il était âgé de 74 ans.

« J'ai eu l'honneur de travailler avec André, il m'a tout enseigné, il a été mon mentor et m'a toujours soutenue pour je continue. Il était un grand homme », a déclaré Andrée Roy qui a collaboré avec lui pendant des dizaines d'années au sein de Patrimoine Beauceville.

Né en 1946 à Saint-Georges, il a enseigné de 1969 à 2002 le français, la géographie, l'économie et spécialement l'histoire au secondaire, dont 28 ans à Beauceville et cinq ans à Saint-Georges.

En 1990, André Garant reçoit une mention du Mérite scolaire de la Régionale Chaudière Inc. Le 25 septembre 2009, lors d’une soirée-hommage du Comité Culturel et Patrimonial de Beauceville, il reçoit la Médaille de l’Assemblée nationale pour 35 ans de promotion de l’histoire locale et régionale de la Beauce.

Ses conférences, causeries et écrits historiques sont multiples et ont porté sur la Beauce dans son ensemble avec une prédilection sur l'histoire de Beauceville et de Saint-Georges.

Parmi les ouvrages phares, on retrouve Saint-François-de-Beauce - Je me souviens, publié en 1985 lors du 150e anniversaire de fondation de la paroisse; Beauceville, première ville en Beauce, sorti en 2004 pour le centenaire de la municipalité; et  À l’ombre du clocher, une monographie sur la Paroisse Saint-Georges de 1835 à 1985.

« Il était un professeur très apprécié parce qu'il enseignait autrement. Par exemple, pour bien expliquer à ses élèves l'histoire de la construction de l'église de Beauceville, ils les amenait voir le bâtiment! », se rappelle avec émotion André Roy. « Adieu monsieur le professeur tant aimé. »

Il laisse dans le deuil sa conjointe et ses enfants.

EnBeauce.com tient à remercier Andrée Roy pour sa collaboration aux notes biographiques.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • J'ai eu l'occasion de l'avoir comme prof à la poly et c'était quelqu'un qui mangeait sa matière et voulais la transmettre avec passion. Mes sympathies à sa famille. Pour lui l'aventure ne fait que commencer si d'où il est, il commence à faire l'historique des croyances religieuses. ;-)

    Un ancien élève de PSF - 2021-08-20 08:55
  • Tout à fait exact, la Beauce perd un grand historien, probablement celui qui a le plus écrit sur l'histoire locale de Saint-Georges et de Beauceville. En plus des livres mentionnés dans l'article, il a aussi publié LE SOLEIL SE LÈVE À L'OUEST, portant sur l'histoire de Saint-Georges-Ouest de 1948 à 1988. Aussi (en 1999) SUR LES COTEAUX DE L'ARDOISE, une monographie sur la Paroisse de l'Assomption de 1950 à 2000. Ses livres et nombreux articles constituent une contribution exceptionnelle à notre histoire locale et régionale.

    Pierre Morin, retraité. - 2021-08-20 11:31
  • Un ancien collègue de travail que j'ai eu la chance de côtoyer. Un homme bon et simple qui aimait échanger .

    [email protected] - 2021-08-20 17:45
  • M Garant laisse le souvenir d'un passionné de l'histoire de sa Beauce. Au delà des événements du passé qu'il étudiait, il était passionné par l'histoire des Beaucerons. Tel personnage, fils d'un tel et ainsi de suite, il remontait la lignée. Nos conversations ont toujours été longues et intéressantes tant l'homme était attachant. N'eût été de sa maladie, il aurait poursuivi ses recherches. Mais ses écrits restent un héritage pour tous les Beaucerons. Pierre C Poulin, géographe-historien

    Pierre Poulin - 2021-08-21 10:44
  • Triste... C'était un homme bien, j'ai eu le privilège de travailler avec lui en lui faisant la mise en page de ces volumes dont lui de St-Georges... Quelle belle rencontre ! Mes sympathies à toute la famille ! - André Vallée

    André Vallée - 2021-08-21 21:25